•  


    7 commentaires
  • Bon week-end à tous


    5 commentaires
  • LE TAJ MAHAL

    Classé Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983

    Selon la légende il aurait fallu plus de 1 000 éléphants et plusieurs milliers d'hommes  pour bâtir le Taj Mahal.

    Un symbole d'amour en marbre

    C'est une très belle histoire, mais ne serait-ce pas une légende ?

    Et bien non.

    Les raisons de la construction du Taj Mahal

    Le Taj Mahal a bel et bien été construit pour Mumtaz Mahal, 3e épouse du 5e empereur moghol Shah Jahan, qui lui vouait un amour fou. Lorsqu'elle est morte le 17 juin 1631 en mettant au monde son 14 eme  enfant, elle fut enterrée à Burhanpur, sur le lieu de sa mort. Mais cette tombe fut temporaire, c'est ce qu'avait décidé Shah Jahan qui décida, ravagé par le chagrin, de construire à son épouse un mausolée aussi beau que fut son amour pour elle. Il mit 22 ans à cette tache et ruina partiellement le trésor des Moghols, mais l'écrin fut à la hauteur de ses espérances.

    Le Taj Mahal était né. Donc cet histoire est bien réelle.

     

    Le dôme  du Taj Mahal ci-dessous

    Le dôme du Taj Mahal est souvent appelé le bulbe, à cause de sa forme caractéristique. Il est mis en valeur par quatre dômes plus petits de même forme. On peut accéder au toit et donc aux 4 dômes annexes par un escalier latéral, côté Sud. Le dôme principal est posé sur un tambour, c'est un terme d'architecture qui désigne un cylindre court et large disposé entre l'édifice et le dôme. On en retrouve dans bon nombre de bâtiments ayant un dôme, comme par exemple St Paul Church à Londres ou les Invalides, à Paris. Ici, le tambour fait quand même 7 m de haut. Le sommet du dôme est décoré d'une fleur de lotus qui accentue sa taille.

     Les minarets  gros plan ci-dessous 

    ça signifie qu'ils sont identiques, juste un peu plus petits. Les incrustations sont le plus souvent en marbre noir, mais c'est peut être aussi du jade. Les inscriptions les plus hautes sont sensiblement plus larges que celles du bas pour conserver l'échelle d'écriture. Certaines de ces décorations ne sont pas des incrustations, on y trouve parfois des bas-reliefs, du stuc et, plus rarement, de la peinture.

    4 minarets ci-dessous

    Les 4 minarets font 40m de haut, ils sont assez fins et ont été conçus comme de véritable minarets de mosquée, même si ils n'ont pas pour but d'être utilisés. Chacun d'eux est divisé en trois parties égales séparées par des balcons faisant le tour de l'édifice.

    Leurs socles se trouvent dans la terrasse de marbre qui soutient le mausolée, à chaque angle qu'ils transforment en petits octogones. Ils sont très légèrement penchés vers l'extérieur de façon à s'effondrer loin du mausolée, si un jour ils sont amenés à l'être.

    Lorsqu'on visite le mausolée seule la porte Sud est ouverte, mais il dispose bien de 4 portes, dirigées vers les 4 points cardinaux.

      Le pavillon des invités (Jawab) ci-dessous

    La mosquée est le pendant du pavillon des invités, il est à l'Ouest de la terrasse, au Nord du complexe du Taj Mahal.

    C'est le même bâtiment que le Jawab, de la même forme, de la même dimension. Ils longent tous les deux les murs extérieurs du complexe.

    Grande salle ci-dessous

    Taj Mahal ( fin )

    L'intérieur est une grande salle sans séparation. L'extérieur est surmonté de 3 dômes blancs sur le toit plat. Seules les décorations changent puisqu'elles comprennent essentiellement des versées du Coran.

    Cette architecture est assez classique dans l'Inde du XVIIe siècle. Le Shah Jahan a également fait faire d'autres bâtiments comme, par exemple, le Masjid-i-Jahan Numa à Delhi, qui est exactement de la même forme, surmontée aussi de 3 dômes. C'est une des caractéristiques des mosquées indiennes.

    Plafond de la mosquée ci-dessous 

    L'enceinte et les portes ci-dessous

    Le mur d'enceinte du Taj Mahal fait 1770m exactement, il est relativement haut (6 à 8m) est régulier.

    Il est fait en pierres rouges. Sa partie Nord, face au fleuve, est très travaillée, elle est incrustée de marbre blanc décoratif.

    Le mur d'enceinte  côté Nord 

    Le mur d'enceinte côté Nord est magnifique. Fait en pierres rouges, comme toute l'enceinte, il est incrusté de décors en marbre blanc d'une grande finesse. La face Nord du Taj Mahal est en contact avec la Yamunâ, la rivière qui passe à Agra, le mur suis donc la grève.

    Mehtab Bagh ci-dessous

    Mehtab Bagh, comme il est appelé, est considéré comme le premier jardin de style Moghol au Monde.

    Mehtab Bagh, ça signifie "Jardin de la Lune".

    Des fouilles récentes ont révélées la présence d'un bassin octogonal large alimenté par 25 fontaines, une autre bassin central et un "baradari" à l'Est. Ce jardin a été inondé en 1652, sans grande conséquence, mais cet évènement a été le déclencheur de la rédaction d'une lettre d'Aurangzeb à l'Empereur Shah Jahan, lettre dans laquelle la présence de ce jardin est acté, ce qui a été confirmé par la suite par les fouilles récentes.
     

    Ce site est de nos jours un jardin très agréable, fortement arboré, qui livre une vue superbe sur le Taj Mahal.

    Rappelons qu'il est aussi beau vu du Nord que du Sud puisqu'il est parfaitement symétrique.

    Seule la lumière du Soleil peut faire la différence.

    http://www.merveilles-du-monde.com


    6 commentaires
  • Le Taj Mahal se trouve à l'Est d'Agra, une ville à 175 Kms de la capitale de l'Inde New Delhi, dans une zone qui était autrefois celle des palais et jardins des seigneurs, lors de la construction du monument, aux temps de l'apogée de l'Empire moghol, au XVIIe siècle.

    Le Taj Mahal est surtout connu pour son mausolée de marbre blanc, symbole de l'amour éternel, mais ce mausolée ne représente qu'une partie du site du Taj Mahal. Ce dernier est en fait un vaste ensemble rectangulaire, d'exactement 580m par 305m orienté Nord-Sud.

    En ça il ressemble beaucoup à la cité interdite de Pékin , bien qu'historiquement il n'y ai pas de rapport.

    Le mausolée et la Yamuna 

    Le Taj Mahal est mitoyen au Nord de la rivière Yamunâ, la principale rivière passant à Agra.

    Le côté opposé, au Sud, est mitoyen de la ville qui s'est étendue jusqu'au rempart du monument.

    De l'extérieur on ne voit guère que le sommet des dômes, mais l'une des plus belles vues est à peu près à 500 m au Sud du site, au sommet des premiers immeubles. De là le mausolée se détache parfaitement de la végétation environnante, de même que la porte principale, nommée Darwaza-i rauza.

    La cour intérieure (Jilaukhana) ci-dessous

    La cour intérieure est la partie la plus complexe et complète.

    On y accède par l'une des 3 portes percées dans l'enceinte. La porte Sud, la plus grande mais aussi la plus simple est nommé "Sidhi" ou "Sirhi Darwaza". Les portes Est et Ouest, respectivement "Fatehabadi Darwaza" et "Fatehpuri Darwaza", sont identiques, à l'orientation près. Comme vous vous en doutez, "Darwaza" signifie "Porte, passage, entrée".

    Il s'agit à chaque fois d'un petit bâtiment d'une dizaine de mètres de long au dessous duquel a été percé une ouverture. La porte Sud est plus haute et plus étroite.

    Le "jilaukhana" (Littéralement "Porche de maison") est un élément architectural introduit dans l'art moghol par Shah Jahan, le constructeur du Taj Mahal. L'idée était de procurer aux visiteurs un espace pour descendre de cheval ou d'éléphant, sortir de la foule et leur permettre ainsi de se préparer mentalement à entrer dans le complexe. C'était donc, dès sa construction, un espace transitionnel entre la vie séculière, extérieure, et spirituelle, intérieure.

    La porte principale ci-dessous

    La porte principale (Darwaza-i rauza)

    La grande porte Darwaza-i rauza est une merveille de l'architecture moghole. Elle se sépare la cour intérieure et les jardins et elle est la seule véritable entrée dans le site du Taj Mahal. 

    La porte est un rectangle et imposant, très haut et très travaillé. C'est avant tout un iwan (porte traditionnelle à mi-chemin entre le porche et la niche, que l'on trouve dans l'architecture perse essentiellement)

    Il est surmonté de 11 dômes encadrés de deux mats. L'iwan est lui-même encadré de deux tours octogonales donnant un aspect militaire à la construction.

    Les jardins (Chahar bagh) ci-dessous

    A titre symbolique le chiffre 4 se retrouve un peu partout dans le jardin. C'est une référence aux 4 rivières du Paradis dont parle le Coran. Il y a ici 4 canaux, 4 secteurs de pelouses divisés en 4 sous-secteurs, le mausolée à 4minarets, 4 dômes secondaires, etc. Il parait même que le jardin comprend 400 plantes, mais ça, c'est plus difficile à vérifier.

    Les jardins ci-dessous

    Pourquoi un jardin serait un Paradis ? Parce qu'au XVIIe siècle en Inde, le climat était aride et un jardin était une source bienfaisante de fraîcheur, sans compter qu'un jardin est aussi nourricier. Pour les habitants de cette époque et ce lieu, un jardin représentait donc un grand bonheur qui pouvait symboliser le Paradis.

    Depuis la découverte de Mahtab Bagh, appelé aussi "Jardin du clair de Lune", Archaeological Survey of India a une interprétation originale de la rivière Yamunâ qui clôt le site au Nord, ils estiment que la rivière faisait partie intégrante du site et devait être vue comme une des rivières du Paradis. Rappelons que le Mahtab Bagh est ce site archéologique de l'autre côté du fleuve, il prolonge parfaitement les murs d'enceinte du monument sur l'autre rive. Cette considération va encore une fois dans le sens où il faut considérer les jardins du Taj Mahal comme une représentation du Paradis.

    Extérieur du musée du Taj Mahal ci-dessous 

    Le musée du Taj Mahal

    Le musée du Taj Mahal est connu sous le nom de "Jal Mahal", sur le côté Ouest du complexe, au niveau des jardins. C'est le "Naubat Khana". Créé en 1982, il occupe tout le rez-de-chaussée du bâtiment qui possède un étage. Il est de forme rectangulaire, construit sur une terrasse, comme c'est le cas de la plupart des bâtiments de ce site.

    Le musée comprend trois galeries en plus de la salle principale et met en avant diverses expositions relatives à la construction du Taj Mahal (essentiellement), ainsi qu'à la période de sa construction.

    Il expose 121 pièces d'antiquité très intéressantes, la plupart des miniatures de peinture moghol, des manuscrits, des décrets gouvernementaux, des spécimen de calligraphie, des ustensiles de la vie quotidienne, des plans et des dessins du Taj Mahal, etc. On y trouve également quelques peintures, des objets en marqueterie, des piliers en marbre sculpté, etc.

    Le mausolée du Taj Mahal ci-dessous

    Le Taj Mahal est le plus parfait exemple d'architecture Moghol, à mi-chemin des influences perses, islamiques et indiennes. Il s'agit d'un bâtiment en marbre blanc octogonal ayant 4 côtés principaux et 4 côtés intermédiaires. L'ensemble est parfaitement symétrique. Les faces principales comportent toutes un iwan, ces porches géants en forme d'ogive.

    Le nom de Taj Mahal signifie "Couronne de tous les palais", ça vient du persan, et sa beauté en fait l'un des monuments les plus beaux au Monde.

    Il est le symbole de l'amour éternel, ayant été construit uniquement dans le but d'offrir à une femme un tombeau digne de l'amour de son époux.

    En dépit de ses proportions impressionnantes il semble être d'une grande légèreté, c'est dû à la fois à la finesse des décorations et la bonne proportion des iwans qui creusent les façades dans un ensemble harmonieux. Ceci est typiquement d'un style perse, on le retrouve dans plusieurs bâtiments d'Ouzbékistan par exemple

    Dôme en forme de bulbe ci-dessous

    Le dôme du Taj Mahal est souvent appelé le bulbe, à cause de sa forme caractéristique. Il est mis en valeur par quatre dômes plus petits de même forme. On peut accéder au toit et donc aux 4 dômes annexes par un escalier latéral, côté Sud.

    L'intérieur du Taj Mahal ci-dessous 

    La pièce principale est centrale, elle est octogonale elle aussi et mesure 35m de côté. Elle est couverte d'un dôme interne qui monte à 35 m de haut ! Elle contient les cénotaphes de Shah Jahan et surtout de Mumtaz Mahal.

    Taj Mahal

    Rappelons qu'un cénotaphe est une fausse tombe, le monument a toutes les caractéristiques d'une tombe mais ne contient pas les corps, qui sont dans la crypte, juste au dessus. 

    Le mausolée contient une crypte richement décorée elle-aussi, qui contient les deux tombes. Elles sont légèrement surélevées, comme les cénotaphes. L'intérieur du mausolée est divisé en cinq pièces octogonales : la pièce principale est centrale, c'est elle qui contient les cénotaphes.

    Les quatre autres sont aux quatre coins, ce sont elles qui sont surmontées d'un petit dôme.

    Les décorations du Taj Mahal 

    Les façades du Taj Mahal sont décorées de façon très précises, avec des incrustations et une marqueterie lapidaire essentiellement en marbre. Les motifs sont répétés de face en face, tout autour de l'édifice. On n'y trouve jamais de représentation anthropomorphiques, c'est dû au rejet de telles représentations par l'islam.

    Du coup, les motifs sont essentiellement floraux, végétaux, abstraits ou calligraphiques. C'est un motif abstrait qui est le plus utilisé, le chevron. 

    http://www.merveilles-du-monde.com


    7 commentaires
  • La vie est un long fleuve parsemé de bourrasques et de tempêtes, où il faut savoir nager si on ne veut pas chavirer.  

    Mais rassure-toi, le calme revient toujours après une tempête.  

    De plus, nous avons tous la capacité de les surmonter  

    et d’en sortir plus forts, si on garde l’espoir. 

    Alors, n’abandonne pas, et garde courage! 

    Bisous de Chrys