• Pour visionner la vidéo

    couper le son du lecteur de musique

    colonne de gauche.

    Il a crée l’arbre aux 40 fruits

    La nature regorge de merveille, que cela soit des lieux, des animaux ou encore des arbres/plantes. Mais très souvent la nature n’a pas fait cela toute seule, et c’est l’intervention de la main de l’homme qui en fait sa beauté !

    Et c’est le cas de cet arbre aux 40 fruits qui arbore un mélange de couleur magnifique, entre le rose vif et le pourpre !

    il a la main verte et l’esprit visionnaire. Cet artiste new-yorkais a donné vie à un arbre hybride, riche de 40 espèces fruitières.

     le créateur de l'arbre aux 40 fruits

    Sam Van Aken

    L'arbre aux 40 Fruits

    Allégorie de la biodiversité, cette sculpture vivante a été conçue intégralement par greffes végétales. Un résultat magique et écologique.

    Cet arbre produit chaque année 40 sortes de fruits différents .

    Le jardin d’Eden avait son arbre de vie, les Etats-Unis ont leur arbre aux 40 fruits!

    Inspiré par le mythe biblique, l’artiste Sam Van Aken a entrepris, en 2008, de greffer 40 variétés rares de fruits, issues d’un ancien verger new-yorkais miraculeusement sauvegardé, sur un tronc unique.

    Ce fils de fermier a sélectionné ses «donneurs»: le tronc, résistant, est un prunier, tandis que ses pêches, abricots, cerises… font partie de la même famille. Toutes porteuses de noyaux, ces espèces se distinguent toutefois par la forme et la couleur de leurs feuilles, par la taille et le goût de leurs fruits ou encore la durée de leur floraison.

    L'arbre aux 40 Fruits

    La greffe
    Collectés en février, les greffons de 30 à 45 centimètres sont conservés jusqu’à leur bouture au printemps. La technique consiste à entailler l’écorce de l’arbre pour insérer dans l’incision une lamelle de greffon porteuse d’un bourgeon. Le tout est ligaturé de façon à «cicatriser» la lésion et optimiser la transplantation. 

     La floraison
    Cinq années de maturation par arbre, à raison de 3 ou 4 boutures par branche, sont nécessaires pour obtenir un Franken-Tree. Au printemps, ses bourgeons explosent en des camaïeus de 40 nuances de rose, blanc, rouge, pourpre… Diversité des espèces fruitières oblige, la floraison s’étale sur plus d’un mois. 

     La récolte
    Après la fleur, place aux fruits ! Ses pêches, brugnons, nectarines, amandes, prunes, cerises, abricots… mûrissent chacun leur tour, au cours de l’été, assurant aux propriétaires de l’arbre un approvisionnement continu en fruits divers et variés. Et ce, sans pics ni excès.

    L'arbre aux 40 Fruits

    Autant de différences prises en compte par l’artiste pour composer, greffe après greffe, un bouquet hybride et multicolore.

    Devant le succès de l’opération, Sam Van Aken duplique son travail sur 16 sites à travers les Etats-Unis. Au-delà de l’œuvre d’art, son Franken-Tree est un manifeste vivant contre les modèles de monoculture productiviste, épuisant les sols et polluant l’environnement, à grand renfort de pesticides.

    Il défend aussi une agriculture de proximité, privilégiant les circuits courts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

    L'arbre aux 40 Fruits

    Sam s’est concentré principalement sur les fruits à noyaux, car ils se ressemblent génétiquement, et sont beaucoup plus facile à greffer !

    Et le résultat est un arbre aux 40 fruits , sur lequel poussent prunes , pêches, abricots , nectarines et même des amandes !

    Ce n’est pas le seul arbre hybride que Sam cultive, mais tous sont un véritable spectacle au printemps avec l’arrivée des premiers bourgeons et des premières fleurs !

    L'arbre aux 40 Fruits

    http://www.parismatch.com/Actu/Environnement

    http://www.infolites.fr/

     

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique