• Avignon le Palais des Papes

    Palais des Papes d'Avignon

    Le palais des papes, à Avignon, est la plus grande des constructions gothiques du Moyen Âge. À la fois forteresse et palais, la résidence pontificale fut pendant le XIVe siècle le siège de la chrétienté d'Occident. Six conclaves se sont tenus dans le palais d'Avignon qui aboutirent à l'élection de Benoît XII, en 1335 ; de Clément VI, en 1342 ; d'Innocent VI, en 1352 ; d'Urbain V, en 1362 ; de Grégoire XI, en 1370, et de Benoît XIII, en 1394.

    ci-dessous

    Avignon Palais des Papes depuis Tour Philippe le Bel

    Le palais, qui est l'imbrication de deux bâtiments, le palais vieux de Benoît XII, véritable forteresse assise sur l'inexpugnable rocher des Doms, et le palais neuf de Clément VI, le plus fastueux des pontifes Avignonnais, est non seulement le plus grand édifice gothique mais aussi celui où s'est exprimé dans toute sa plénitude le style du gothique international. Il est le fruit, pour sa construction et son ornementation, du travail conjoint des meilleurs architectes français, Pierre Peysson et Jean du Louvres, dit de Loubières, et des plus grands fresquistes de l'école siennoise, Simone Martini et Matteo Giovanetti.

    ci-dessous

    Avignon, vue depuis l'île de la Barthelasse.

    Le plus grand palais gothique

    la construction du palais pontifical

    Jean XXII
    premier pape bâtisseur
    1316-1334

    Il investit la demeure épiscopale, qui jouxte la cathédrale et la transforme en résidence pontificale. A proximité, il fait ériger une salle d’audience dont les vestiges dans la cour d’honneur sont les seuls témoins. Le palais des papes, actuel, est principalement l’œuvre des deux pontifes qui succèdent à Jean XII : Benoit XII et Clément VI. Ils vont édifier le plus grand palais gothique en près de vingt ans.

    ci-dessous

    chambre des notaires portraits des neuf Papes

    Benoît XII
    création d’un palais pontifical
    1335-1342

    Benoît XII, confie la direction du chantier à son compatriote du comté de Foix, l’architecte Pierre Poisson.

    Puissamment assis sur le rocher,

    l’édifice reprend l’organisation du palais de Jean XXII.

    Dominant la ville de ses hautes murailles, telle un donjon, la Tour du Pape est l’élément majeur du chantier. Elle est le cœur des appartements pontificaux, et protège la personne sacrée du pape et les richesses de l’Eglise. Elle est reliée aux bâtiments de la cour par deux corps d’appartements privés.

    Dans leur prolongement se trouvent l’aile du consistoire flanquée de la tour des chapelles, ainsi que les tours de Trouillas, des cuisines et des latrines. Des jardins sont aménagés en contrebas. Les ailes du consistoire, des Hôtes, des Familiers et la Chapelle, forment un quadrilatère qui enserre une cour.

    Benoît XII fait richement décorer son palais de mobilier, de tentures et de peintures murales.

    ci-dessous : Benoit XII

    Clément VI
    les nouvelles extensions (opus novum)
    1342-1352

    Dès le début de son pontificat, Clément VI achève la tour de Trouillas, ajoute une nouvelle tour des cuisines et fait construire la Tour de la Garde-robe, accolée à la Tour du Pape.

    Par la suite, l’architecte  Jean de Louvres, originaire de l’Ile-de-France, acquiert le statut de maître des œuvres et supervise toute l’organisation du chantier des nouvelles extensions, qui mobilisera en moyenne 600 hommes dans un contexte pourtant troublé par la guerre de Cent Ans et la peste noire.

    Pour commencer, Jean de Louvres fait détruire le quartier voisin et accomplit son œuvre majeure et spectaculaire : l’édification de la Grande Audience que surmonte bientôt la Grande Chapelle, flanquée du Grand promenoir.

    L’architecte réalise ensuite l’aile des Grands Dignitaires qui se referme sur un espace semi-public et crée ainsi la Cour d’Honneur.

    Avec Clément VI, l'élégance gothique entre au palais. Les croisée d'ogives foisonnent ; sculptures, culots de nervure, moulures, viennent orner la pierre. Il attire à sa cour les plus grands intellectuels et artistes de  l’époque comme le peintre Mattéo Giovannetti et fait d’Avignon un creuset culturel et un foyer d’échanges européens. Il magnifie son palais par  l’attention et l’ampleur qu’il  accorde aux décors (fresques, vitrail, orfèvrerie, mobilier, tentures...).

    A sa mort, l’essentiel des bâtiments est construit. Au cours des décennies suivantes, des travaux d’achèvement et des aménagements de confort sont entrepris par Innocent VI (tour Saint Laurent et de la Gâche, galerie du conclave…) et Urbain V (jardin et Roma).

    ci-dessous: Clément VI

    Occupée dès la préhistoire, Avignon
    fut, de tous temps, un foyer de culture
    et un carrefour de civilisations.

    Chaque période de son histoire, la plus
    marquante l’ayant promue capitale de
    l’Europe chrétienne, est imprimée au
    plus profond de son architecture.

    Ce destin exceptionnel, qui a permis
    au vieux centre d’être inscrit au
    Patrimoine mondial de l’Unesco,
    se lit à livre ouvert dans chaque rue,
    sur chaque place, au hasard de
    flâneries qui sont autant de voyages dans le temps.

    ci-dessous le Palais des Papes

    ci-dessous Le Pont d’Avignon appelé le pont Bénezet

    ci-dessous: Le pont d'Avignon sur le « petit Rhône ». Au fond, le mont Ventoux.

    Le Palais des Papes est un des lieux patrimoniaux les plus visités
    de France, environ 650 000 visiteurs par an. Il est d’une superficie
    de 15 000 m2, un des plus grands bâtiments médiévaux d'Europe,
    ses tours culminent à environ 50 m de haut - La Tour Trouillas a été
    récemment restaurée - une performance prodigieuse pour les
    ouvriers et architectes de cette époque. Autre particularité et pas
    des moindres, la cour d’honneur du Palais des Papes, environ 1500m2, et ce n’est pas la seule. Depuis 1947, sous l’impulsion de Jean Vilar, elle a été mise à disposition, pour le festival d’Avignon

    ci-dessous le Palais des Papes

    Avignon cité des Papes - Altera Roma - conserve dans son cœur une histoire multiculturelle, un présage pour l’avenir !

    Tout commence à la Préhistoire sur le Rocher des Doms, un promontoire à l’abri des eaux du Rhône jusque-là indomptées. Son nom vient de l’Antiquité, sous la gouvernance des Cavares, «Aouenion», ville du vent violent ou seigneur du fleuve, sont les significations livrées par les traducteurs.

    En 121, av JC, les Romains - Période gallo / romaine - s’emparent d’Avignon et la nomme Avenio. Le Rhône est la voie de pénétration commerciale pour les marins grecs, marseillais ou italiens désireux d’échanger avec le nord de l’Europe.

     ci-dessous: Avignon Palais des Papes depuis la place ouest

    ci-dessous:

    La place du palais des papes avec le Petit Palais au fond de la place en arrière-plan le Rhône et le pont d'Avignon ; au fond le fort Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon.

    Avant toutes autres festivités, Avignon, ville dionysiaque,

    est la capitale des côtes du Rhône !
    L’abus d’alcool reste déconseillée, préférez la dégustation !
    Cheminer les Domaines viticoles - ou les marchés de Provence - est une approche agréable pour dénicher toutes les richesses - architecturales (Abbaye de Sénanque, le Théâtre Antique d’Orange, le Pont du Gard, la haute ville de Vaison-la-Romaine…), sites naturels (le parc naturel du Luberon, les ocres de Roussillon, les gorges du Verdon/Drôme/Ardèche, la Camargue, les grottes du Thor ou Mazal, la résurgence de Fontaine de Vaucluse...) et la grande variété de produits régionaux (truffes, safran, lavande, miel...) - du Vaucluse.

    ci-dessous: 

     l'abbaye de Sénanque et  le Pont du- Gard

    Avignon, une ville de Provence qui décoiffe

    Avignon cité des Papes - Altera Roma - conserve dans son cœur une histoire multiculturelle, un présage pour l’avenir !

    ci-dessous:  Vignoble du  rocher des Doms à Avignon

    ci-dessous:  Jardin des doms à Avignon

    Avignon a reçu le premier prix des villes fleuries du concours départemental « Villes et Villages fleuris » La ville d'Avignon compte 26 parcs et jardins publics, pour un total d'environ deux cents hectares d'espaces verts.

    Jardin du rocher des Doms, square Agricol Perdiguier, jardin des Carmes, square Saint-Ruf, square Louis Gros, Parc Chico Mendès, etc.

    ci-dessous:  la cathédrale Notre-dame des Doms

    source www.wikipédia.com

    J’habite à une dizaine de kilomètres  d'Avignon à vole d'oiseau!!

    et comme toutes les grandes villes elle est très bruyante!! mieux vaut habiter à l' extérieure!

    Bisous de Chrys!!

    « Palais des Papes Réflexion »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    11
    Mercredi 15 Avril 2015 à 22:25

    Bonsoir  CHRYS   ....  Tu  imagines  le  ménage , la  dedans  !!!

    10
    Mercredi 15 Avril 2015 à 21:32

    Bonsoir chére Chryst c est splendide j adore..gros bisous..Pascal

    9
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 20:51

     

     

    bonsoir  douce Chrystale . comme tu es jolie  contente de faire ta connaissance .un p'tit passage sur ton joli blog afin de te souhaiter une agréable soirée en ce vendredi ainsi qu'une très bonne fin de semaine un joli wk qui je l'espère sera sous le signe de la douceur et chaleur rempli d'amour et d'amitié ,tres beau billet avec de jolies photos joli reportage a nous faire decouvrir merci du partage .bonne soirée ma douce Chrys .calinous au joli petit Evan . Gros bisous amitiés Thalia .

     

     

     

    8
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 15:52

    Bonsoir ma petite Chrys

    Je viens te souhaiter un futur bon week end.
    Le beau temps sera ou ne sera-t-il pas au rendez-vous, ça
    juste le ciel le sait lol !
    J'espère que tu as passé une bonne journée et que tu vas
    bien ou bien mieux.

    Merci pour tes passages au coeur de Lolli et tes gentils com.
    Pour ton amitié, tout le monde sait qu'elle est sincère et je te
    félicite hi hi !

    Bouleversant
    Youtube

    Je te souhaite une bonne soirée et plein de douceur.
    Un bon week end à toi et prends soin de ceux que tu aimes.

    7
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 11:13

    Bonjour Chrys

    Je ne connais pas mais avec tes photos ça me permets de découvrir, merci pour le partage, j'adore

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    6
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 11:07

    mauvais souvenir pour moi:j'ai retrouvé ma voiture à la fourrière lors d'une visite de ce palais!!! lol

    en tous cas c'est magnifique!!

    bonne journée.bises

    5
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 10:50

       BONJOUR   CHRYS  ....  Un  petit passage  chez  toi , pour  te  souhaiter  une  bonne fin de  semaine  ....  Tres  beau chez  moi  !  Je  te souhaite  la  même  chose ....Mais  il faut  dire  qu'un net rafraîchissement   se  fait  sentir  .... L'automne  arrive  ...On remet  les pulls  ....  Déjà....  Bonne journée  A+

    4
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 10:09

    Bonjour chrys

    Une jolie ville !!Je te souhaite une bonne fin

    de semaine ..pour moi ,c'est avec le rhume..

    Bisous ..tissia

    3
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 09:24

    bonjour ma chère Chrys,

    superbe ta création de toi et Evian  cool ton billet est très intéressant et complet ... bravo

    Mon petit passage pour te souhaiter une bonne fin de semaine,

    avec un temps bien maussade.

    Passe un excellent week-end aussi

    Bisous tendresse

    Câlinous de Tanya et châtounets

    Martine

     

     

    2
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 06:26

    Superbes j'y suis passée plusieurs fois mais ne m'y suis jamais arrêtée dommage c'était à voir 

    bisous mon amie 

    1
    Vendredi 26 Septembre 2014 à 04:21

    Bonjour  Chrystale

    Une semaine qui se termine

    Un Week End qui se profile

    Pour en faire un bon profit

    Je vous en souhaite

     Une bonne préparation

    Bisous °*-*° Amitiés

        56MELDIX77    

       le Briard     Breton     

    HISTOIRE DE FOU    26/09/2014

    Sur   http://aveclaphoto.eklablog.com/ 

      Mais l'amitié

    Demande un peu plus de mystère,

    Et c'est assurément

     En profaner le nom

     Que de vouloir

     Le mettre à toute occasion. 

    MOLIERE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :