• Voici un petit chat attendrissant

    Je vous présente Bell, la chatte avec une queue épaisse et toute douce.

    Cette chatte a une queue si épaisse et si douce qu'elle semble l'avoir volée à un écureuil

    Chaque maître de chat pourrai raconter une particularité exclusive de son chat : ceux de Bell pourront dire qu'ils ont un chat-écureuil.

    Cette merveilleuse chatte, Bell donc, a une queue épaisse et large qui rendrait jaloux le plus bel écureuil du monde. Elle est si mignonne et tendre que son profil  Instagram est suivi par des milliers de fans qui l'apprécient à chaque photo. 

    Elle vit au Japon avec sa famille et c'est un chat de race Napoléon, aussi appelé Minuet.

    La raison de ce surnom s'explique facilement : il suffit de jeter un coup d'œil aux caractéristiques de Bell pour se rendre compte que l'on est devant un chat miniature. Les chats Napoléon ont des caractéristiques pattes courtes, un visage rond et un magnifique poil épais et doux.

    Les chats Napoléon sont connus pour leur santé de fer.

     

    Ils sont nés du croisement d'un chat persan et d'un Munchkin, et la race a été développée pour éviter les complications dont souffrent fréquemment les chats persans : larmoiement excessif, fermeture des canaux lacrymaux, nez aplati et difficultés respiratoires.

    Malgré ses pattes courtes, Bell et tous les chats de sa race sont incroyablement actifs : ils aiment sauter, courir et jouer.

    Bell a presque 4 ans et est au sommet de sa gloire : ce n'est pas un hasard si ses maîtres lui ont réservé un profil personnel Instagram !

    Tout le monde sur le web la connaît pour sa queue épaisse.

    Qui n'a pas envie d'y plonger ses mains pour profiter de cette douceur ?

    Comme tous les chats, elle en fait voir de toutes les couleurs, mais sa famille est folle d'elle.

    Un mouvement de queue et tout le monde tombe à ses pattes !

    N'est t-elle pas plutôt craquante ?

    https://www.curioctopus.fr


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique