• Ce félin errait dans les rues de New York quand une jeune femme a un jour posé le regard sur lui. Tombée sous le charme de sa particularité physique, elle a choisi de l’adopter.

    Nicole Rienzie a trouvé Monk, un adorable petit chat noir, en pleine rue. L’animal venait tout juste de traverser devant sa voiture, qui s’est heureusement arrêtée juste à temps, comme le rapporte le site The Dodo.

    La jeune femme, amoureuse des animaux, n’a pas hésité une seule seconde avant de recueillir la petite bête, très faible et bien mal en point.

    Elle confie :

    «Il a surgi devant la voiture de ma mère. Nous nous sommes arrêtées et sommes sorties. Il était recouvert de saletés, de puces et était malnutri. Ses yeux étaient infectés», a livré Nicole Rienzie à Love Meow à son propos.

    Sa vie avant son adoption ?

    Un danger permanent. Pour survivre, il devait se nourrir de ce qu’il trouvait à l’extérieur, se protéger des intempéries et autres animaux mais aussi, faire attention aux véhicules. Malgré sa prudence naturelle de chat, l’irréparable a pourtant bien failli lui arriver lorsqu’il a traversé une rue à toute vitesse… manquant de se faire renverser.

    Sans se poser plus de questions, mère et fille ont alors pris l’animal avec elles. Bain, soins, bons repas… elles ont tout fait pour le remettre sur pattes dans l’idée de lui offrir une vie meilleure auprès d’une famille aimante. «Mais j’ai réalisé à quel point notre rencontre était prédestinée. J’avais besoin de lui.»

    Par ailleurs, la jeune femme a eu un réel coup de cœur pour le physique du petit félin… ses canines lui conférant l’allure de Dracula.

    Monk n’avait cependant pas fini de surprendre Nicole. Ses dents se sont en effet mises à pousser, au point que ses deux canines lui ont rapidement donné un adorable petit air de vampire. La jeune femme explique :

    Une visite chez le vétérinaire plus tard, et Nicole était rassurée :

    Mais rien de grave à cette particularité : c’est rare, mais il arrive parfois que les chats aient des dents plus longues à l’instar de Loki, le chat vampire. Ça n’enlève rien à leur vigueur.

    C’est d’ailleurs pour la sienne que le magnifique petit chat noir a été baptisé Monkey (singe en anglais, ndlr). «Il a rapidement gagné son surnom à cause de ses singeries», a confié l’heureuse propriétaire du matou au charme peu commun.

    Nicole ne s’est pas non plus arrêtée en si bon chemin. Un an après avoir sauvé Monk, elle a recueilli un autre chat noir, Bean, et les deux animaux sont tout de suite devenus les meilleurs amis du monde.

    Aujourd’hui plus heureux que jamais, il fait le bonheur de sa famille, de son frère-chat adopté peu après lui…

    et de ses presque 27000 abonnés sur Instagram.

    Un chat aussi charmant que reconnaissant.

    https://wamiz.com

    http://www.holidogtimes.com

    Source : Nicole Rienzie


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique