• LE CHÂTEAU D'ANGERS

    Caractéristiques

    Ville Angers

    Département Maine-et-Loire

    Région pays de la Loire

    Construction XIIIème siècle

    HISTORIQUE DU CHÂTEAU D'ANGERS 

    1128 ]Le comte d'Anjou, Geoffroy Plantagenêt fait construire un premier château
    1204 ]Philippe II Auguste s'empare de la ville d'Angers
    1228-1238 ]Début de la construction du château actuel sur ordre de Blanche de Castille
    1328 ]L'Anjou est temporairement rattaché à la Couronne de France, par Philippe VI de Valois
    1373 ]Louis Ier d'Anjou commande la tapisserie de l'Apocalypse
    1482 ]A la mort du Roi René , l'Anjou est rattaché définitivement au Royaume de France
    Fin XVIème Les tours et remparts sont arasés par le gouverneur Donadieu de Puycharic, sur ordre du roi Henri III
    XVIIème Le château devient une prison d'état
    1817 Le château est reconverti en caserne
    1875 Le château d'Angers est classé monument historique
    2009 Un incendie ravage le logis royal en Janvier

    ci-dessous:

    Vue de la façade sud, la porte des Champs et des fossés-jardins du château.

    Pour faire face à la révolte des barons, des Ducs de Bretagne, des menaces venant d'Angleterre et autres Plantagenêt alors qu'elle devînt régente du royaume de France,
    Blanche de Castille fit élever une solide enceinte à Angers afin de protéger les intérêts de son fils et futur Roi, Louis IX (Saint-Louis).

    ci-dessous:

     Château Angers la porte des champs

    Cette puissante enceinte bâtie sur un promontoire de schiste, au versant Nord plus qu'abrupt et dominant la Maine, sera flanquée de nombreuses tours rapprochées et talutées, munie de courtines percées de nombreuses archères, et pourvue de deux portes fortifiées qui rendront la forteresse indépendante de la ville.
    Blanche de Castille n'hésite pas à réquisitionner les matériaux destinés à l'édification de la cathédrale pour mener à bien son ouvrage, qui mêlera astucieusement schiste et tuffeau.

    C'est au bout de huit ans seulement que le chantier de construction du château d'Angers se terminera, il constituera un puissant verrou entre Paris et la Bretagne.

    ci-dessous:

    Flèches du pont-levis.

    La Tapisseries de l’apocalypse de l'Apôtre Jean

    Monumentale, la Tenture de l’Apocalypse est une véritable fresque du temps médiéval ! Retour au temps où sacré, divin, démons et sorcellerie alimentaient les croyances populaires. 

    La plus célèbre et plus grande tapisserie médiévale du monde est exposée dans la galerie du château. Elle impose sa présence et raconte son histoire. Commandée en 1375 par le duc Louis Ier d’Anjou, il fallut plus de neuf ans pour la réaliser. Un joyau parvenu jusqu’à nous par miracle !

    ci-dessous:

    Tapisserie de l'apocalypse

    Le château d’Angers abrite la fameuse collection des Tapisseries de l’apocalypse connue du monde entier. 104 mètres, la plus grand tapisserie médiévale connue aujourd’hui. Tissée pour le duc Louis 1er d’Anjou à la fin du XIVe, elle est aujourd’hui présentée dans une galerie spécialement adaptée à sa conservation.

    la tenture de l’Apocalypse illustre le texte que saint Jean a écrit au  1er siècle, qui constitue le dernier livre de la Bible. Elle est aussi le reflet de son contexte de création, ce XIV e siècle marqué par les malheurs du temps, (famine, peste, Guerre de cent ans…)

    ci-dessous:

     galerie de l'apocalypse vue de l'intérieur

    Les fossés-jardins 

    Les fossés ont été creusés dès la construction de la forteresse sous le règne de Saint Louis. Au sud, ils séparaient alors le château — bâti sur la colline du même nom — du faubourg de l'Esvière.

    Au nord, ils imposaient la limite entre la Cité et le château. Ils furent agrandis au XIVe puis au XVIe siècle. Deux puits s'y situent : un à l'est, l'autre au nord.

    Bien que la Maine passe au pied du château, il n'a jamais été question de mettre les fossés en eau, principalement à cause du dénivelé du terrain.

    ci-dessous:

     jardin intérieur multiple Jardins  à l'intérieur de l'enceinte du Château d'Angers.

      Sous le roi René, les fossés auraient été transformés en lices pour le déroulement des tournois que le duc appréciait tant. Au  XVIIIe siècle, les fossés hébergent des jardins et des potagers.

    La ville d'Angers devient locataire des fossés en 1912. De 1936 à 1999, des biches et des daims y sont installés. Aujourd'hui, les fossés ont été transformés en jardins.

     ci-dessous:

    les douves du château d'Angers France

    c i-dessous:

     Douve fleurie du château d'Angers

    ci-dessous:

    Jardin multicolore du Château d'Angers.

    source : wikipedia.org


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique