• L'automne est le printemps de l'hiver",

    disait le peintre Henri de Toulouse-Lautrec.

    Outre sa douceur, le climat de l'automne à de plus,

    la particularité d'être rarement décevant, comme l'indique ce dicton populaire :
    "Bel automne vient plus souvent Que beau printemps."

    Bel Automne


    2 commentaires
  • Il faut savoir ce que l’on veut, quand on le sait..

    il faut avoir le courage de le dire quand on le dit.. 

    il faut avoir le courage de le faire. 

    (Georges Clemenceau)

    La vieillesse embellit tout:

    Elle a l'effet du soleil couchant,

    dans les beaux arbres d'Octobre.

    (Maurice Chapelan)


    2 commentaires
  • A l'automne des saisons, ce sont les feuilles qui meurent. Al 'automne de la vie, ce sont nos souvenirs  

    de Flor Des Dunes

    "J'ai vécu assez longtemps: et le chemin de ma vie  

    se perd dans les feuilles jaunies et séchées" 

    William SHAKESPEARE 


    4 commentaires
  • On voit tout le temps, en automne,

    quelque chose qui vous étonne,

    c'est une branche, tout à coup,

    qui s’effeuille dans votre cou.

     C'est un petit arbre tout rouge,

    un, d'une autre couleur encor,

    et puis, partout ces feuilles d'or

    qui tombent sans que rien ne bougent.

     

    Nous aimons bien cette saison,

    Mais la nuit si tôt va descendre!

    Retournons vite à la maison,

    Rôtir nos marrons dans la cendre.

    Gros bisous doux de Chrys!


    6 commentaires
  • Dans le parc...

    Dans le parc aux lointains voilés de brume, sous
    Les grands arbres d’où tombe avec un bruit très doux
    L’adieu des feuilles d’or parmi la solitude,
    Sous le ciel pâlissant comme de lassitude,
    Nous irons, si tu veux, jusqu’au soir, à pas lents,
    Bercer l’été qui meurt dans nos cœurs indolents.
    Nous marcherons parmi les muettes allées ;
    Et cet amer parfum qu’ont les herbes foulées,
    Et ce silence, et ce grand charme langoureux
    Que verse en nous l’automne exquis et douloureux
    Et qui sort des jardins, des bois, des eaux, des arbres
    Et des parterres nus où grelottent les marbres,
    Baignera doucement notre âme tout un jour,
    Comme un mouchoir ancien qui sent encore l’amour.

    (Albert Samain, Le chariot d’or)


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique