• Elle est d'ailleurs

    Elle est d'ailleurs

     La femme d'ailleurs

    Elle est d'un ailleurs,

    D'un royaume sans nom,

    D'un pays sans drapeau,

    Une romance en couleurs.

    Elle est d'ailleurs

    Elle est comme un soupir

    Entre le mirage d'un rêve

    Et le flot de souvenirs

    Dispersés dans le désert.

    Elle est d'ailleurs

     Elle est la lueur de l'aube

    Comme une gemme précieuse

    Effleurant l'âme morose

    D'une caresse silencieuse.

    Elle est d'ailleurs

    Elle est le rêve, le mystère,

    La douce pluie qui désaltère,

    Le soleil brûlant qui régénère,

    Le désir de celui qui espère.

     Elle est d'ailleurs

    Elle vient d'un ailleurs,

    Au subtil parfum de fleur

    Entre Jasmin et Rose musquée

    Pour divins rêves embaumés.

    poème de : Rosanna  http://www.lapassiondespoemes.com

    Elle est d'ailleurs

    Elle est d'ailleurs

    La jeune femme semble appartenir à un autre monde :

    Bonne journée à Tous.

    Chrystale.

    Elle est d'ailleurs


    8 commentaires
  • Femme d'ailleurs

    Ose le meilleur de ta vie

    car personne d'autre que toi ne le vivra.


    7 commentaires
  • Le monde de la réalité a ses limites.. 

    le monde de l’imagination est sans frontières.   

    (J-J Rousseau) 

    Rêve


    7 commentaires
  • la beauté physique

    Pour moi la beauté c'est l'intelligence.

    Bien sûr il y a la beauté physique qui est la première chose que l'on remarque chez une personne que l'on rencontre pour la première fois,

    mais je trouve que cette beauté là n'est pas très importante.
    Une personne sympathique et intelligente est plus séduisante,

     elle vous apporte un savoir et vous prenez plaisir à l'écouter.
    "Aimer une personne pour sa beauté

     c'est comme aimer un livre pour sa reliure" 

    Chrystale  

     


    11 commentaires
  • On dit souvent que le temps guérit les blessures… 

    Je ne suis pas d’accord!   

    Les blessures demeurent intactes. 

    Avec le temps, notre esprit afin de mieux se protéger, 

    recouvre ces blessures de bandages, 

    et la douleur diminue, 

    mais elle ne disparaît jamais. 


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique