• la Fourmi de feu une redoutable créature

    (http://www.dinosoria.com/fourmi_feu.htm)

     

    La fourmi de feu, Solenopsis invicta, est une fourmi rouge originaire d'Amérique du Sud . la fourmi s'est répondue aux Etas-Unis en Australie et en Asie. Plus agressive que la plupart de ses congénères, elle est très responsable de ravages échologiques et économiques considérables.

    Chaque année, elle coûterait plusieurs milliards de dollars à l'économie Américaine.

     
    Cependant, la fourmi de feu a pénétré sur le territoire américain bien avant les premières études sérieuses puisque le point d'introduction est le port de Mobile, en Alabama, où elle a été repérée dès 1918. Cette fourmi était donc présente sur le sol américain bien avant que la lutte soit engagée.

    Cette prédatrice dévore tout sur son passage et c’est une véritable guerre qui s’est engagée depuis maintenant près de 50 ans.

     

    Le venin de Solenopsis invicta brûle comme le feu d'où son nom

     

    Cette fourmi possède un aiguillon redoutable. Sa piqûre est très douloureuse et peut-être comparée à la brûlure d’une cigarette. Contrairement à l'abeille, elle conserve son dard chaque fois qu'elle pique et peut piquer 7 à 8 fois de suite.

     

     

    Les fourmis de feu sont attirées par les champs électriques.

    Elles sont également attirées par les champs électriques. Elles pénètrent dans les appareils ménagers provoquant des courts-circuits.
    En ville, elles s’introduisent dans les feux de signalisation ; l’arrêt subit de ces feux provoque des accidents graves.

    Les aéroports n’ont pas été épargnés par ce fléau. Elles ont déjà fait des dégâts dans plusieurs aéroports et des catastrophes aériennes ont été évitées de justesse.

    Les mesures prises pour endiguer l’invasion

    Pour lutter contre les fourmis, les particuliers utilisent des pesticides et de l’essence. Bien sûr, ces mesures individuelles sont dérisoires.

    A plus grande échelle, des pesticides sont répandus sur les cultures.

    pour le moment, la fourmi de feu est restée invaincue.

    (http://www.dinosoria.com/fourmi_feu.htm)

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique