• Les fourmis peuvent prévoir les séismes

    SCIENCES - Peu avant un tremblement de terre, les colonies de fourmis changeraient de comportement, selon une étude allemande. Elles auraient la capacité de réagir avant un séisme de magnitude supérieure à 2.

     

    L'infiniment petit, indicateur d'un phénomène éminemment puissant ? Selon l'étude d'une chercheuse allemande, Gabriele Berberich, de l'université de Duisburg-Essen, les fourmis seraient capables de prédire un tremblement de terre. Une découverte majeure, pour la communauté des sismologues, jusqu'ici dans l'incapacité de les prévoir et d'alerter les populations suffisamment tôt.

    Une réaction dès une magnitude de 2 sur l'échelle de Richter

    Ces conclusions sont le fruit de trois années d'une observation de 15 000 colonies implantées sur des failles sismiques actives. À l’aide de caméras et de logiciels sophistiqués, la chercheuse a pu observer le comportement des fourmis lors de dix séismes entre 2009 et 2012, d'une magnitude comprise entre 2 et 3,2 degrés sur l'échelle de Richter, ainsi que plusieurs autres petites secousses ...

    Résultats : les insectes réagissent uniquement avant un séisme de magnitude supérieure à 2, avant de reprendre leurs habitudes 24 heures plus tard.

    Le jour précédent la secousse, les fourmis agissent normalement, mais elles ne rentrent pas à la fourmilière au coucher du soleil. Astucieux : elles évitent ainsi d'être ensevelies. "Les fourmis rouges ont des récepteurs chimiques de dioxyde de carbone et des récepteurs magnétiques pour les champs électromagnétiques, explique Gabriele Berberich. Nous ne savons pas exactement comment et pourquoi elles réagissent aux stimuli, mais nous allons voir dans des régions plus sismiques comment elles réagissent à des tremblements de terre plus importants."

     

    http://www.planet.fr/revue-du-web-

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique