• Histoire mignonne du jour

    C’est une scène hors du commun qu’a vécu cet homme, agent pour la Fondation pour la survie des orangs-outans, du fond de sa rivière en Indonésie.

    Alors qu’il est en train de chasser les serpents dans une zone forestière de Bornéo pour protéger les primates d’un éventuel accident, un homme s’est vu offrir l’aide… d’un  orang-outan.

    Sur place lors de cette scène, le photographe amateur, Anil Prabhakar, a capturé ce moment incroyable et particulièrement touchant.

    L'homme était en train de débarrasser une rivière de serpents - qui empiétaient sur le territoire des orangs-outans - quand il a été interrompu par l’animal, un brin trop curieux. Sentant peut-être un danger, le primate a tendu sa main à l’homme afin de l’aider.

    L’homme, qui est en réalité un bénévole, fait partie de l’association d’aide à la conservation des orangs-outans et de leur habitat, une organisation à but non lucratif visant à protéger les espèces menacées. L’organisation comporte 400 membres qui prennent soin au quotidien des orangs-outans.

    Malgré cette scène touchante, le bénévole de l’association a refusé la main tendue par le grand singe. En effet, il rappelle que l’orang-outan reste un animal sauvage et qu’il est impossible d’anticiper ses réactions : « C'est un animal sauvage, on ne peut pas se familiariser avec ».

    Rappelons également que l’orang-outan une espèce menacée. D’après WWF, l’homme rouge de la forêt est amené à disparaître en milieu naturel dans les prochaines décennies. En malais , orang-outan signifie (( homme de la forêt))

    160 espèces de serpents vivent dans les forêts tropicales humides de Bornéo et nombre d’entre elles constituent une menace sérieuse pour les orangs-outans. Pour protéger ces animaux, les travailleurs de l’organisation tentent de nettoyer les serpents des rivières et enseignent également aux orangs-outans à se méfier du danger qui se trouve dans la forêt.

    La fondation, fondée en 1991, s’occupe actuellement de 650 orangs-outans. « En protégeant les orangs-outans dans leur habitat naturel, nous protégeons également la faune et la flore où ils vivent. La protection de leur habitat forestier est aussi importante pour les humains que pour la faune », déclare le site Web de la fondation.

    Le garde forestier qui a participé à cette rencontre travaille pour un organisme à but non lucratif appelé Borneo Orangutan Survival Foundation. Son travail et celui de 400 autres employés consistent à protéger l’habitat des orangs-outans, menacé par la déforestation rapide.

    Une histoire touchante et attendrissante …

    https://www.demotivateur.fr

    https://www.ipnoze.com

    « Les mots positifsUn crocodile prisonnier d'un pneu »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    3
    Mercredi 12 Février à 09:20

    Bonjour ma petite Chrystale,

    J'avais vu les photos sur Facebook mais cette histoire est mieux dans ton blog.Les animaux sont touchants et sincères, ils ne trichent pas.J'adore les belles photos ! Dommage que l'homme ait refusé de lui toucher la main.

    J'espère que tu vas bien ? Fernand et moi ça va.La tempête est partie tant mieux, pas de dégâts chez nous mais ailleurs si.

    Récemment j'ai repris le chant parce que cela me manquais.J'avais arrêté les cours avec la professeur en octobre 2018 mais je ne prendrais plus de cours (pas donné, à force), je chanterais juste chez moi pour le plaisir. La passion est toujours là et elle ne m'a jamais quitté !

    Dans mon blog, j'ai rajouté une rubrique "Mes covers audio" avec mon parcours vocal + lien de ma chaîne YouTube.Rien enregistré depuis 2015-2016...

    Bonne journée mon amie, gros bisous à toi et calins à Evan.

    Florence 

    2
    Mardi 11 Février à 11:31

    merci à toi de ce beau moment de lecture très touchant, de surcroit moi qui ait vecu plus de 10 ans en afrique , on ne doit jamais toucher un primate, car ils sont très vite réceptifs à nos microbes , mais il faut dire que c est très touchant je pense qu il ne lui aurait fait aucun mal, car ils sont très près de nous et de nos gènes , en attendant cela prouve que l animal sait encore tendre la main , alors que l home ne le sait plus de nos jour, merci à toi de ce beau moment de partage j a adoré et ton blog est très interéssant bisous d amitie

    1
    Mardi 11 Février à 11:07

    vraiment sympa cet orang outan.il a du être déçu   que l'homme ne prenne pas sa main!!mais c'est vrai que ces singes sont impressionnants...

    bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :