• il était une fois mon quartier!

    Paris perdu!

    (source des photos. www.mitchell-city.com)

    que je remercie vivement pour m'avoir donné son autorisation!

    car lui aussi était de Belleville tout comme moi!

     

    Dans 10 ans, il n'y aura plus l'ombre de catégories populaires dans l'Est parisien. Le marché, mais aussi les pouvoirs publics, les mairies ... tout pousse à la requalification de ces quartiers ...

    même s'il y a parfois des résistances de quelques groupes d'habitants qui veulent conserver leurs cadres et leurs modes de vie.

    Car certains préfèrent continuer à vivre ici - en quasi communauté -  dans des immeubles, à la limite de l'insalubrité, que des promoteurs cherchent à raser pour faire de nouveaux programmes.

    Mais les gens de Belleville qui aiment depuis toujours leur quartier, "leur village" comme ils disent, ne veulent pas de ces nouveaux programmes ... avec restaurants à sushi, galeries d'art contemporain ou d'avant garde et "concept-stores" ... Tout un monde dans lequel ils ne se reconnaissent pas.
    Et pourtant, s'ils sont chassés, ils devront partir à 20, 30, 40 km ... là où les prix sont moins élevés...

    Ainsi, la ville se transforme, car... bien sûr la ville n'est pas une entité figée, ...

    ainsi va la ville, ainsi va la vie ...dans la belle ville de Belleville.

    ci-dessous

    salle de cinéma comme au bon vieux temps.

    le Ménil-Palace (1955), 38 rue de Ménilmontant

    ce cinéma passait tout genre de films. les péplums bien sur avaient leur place.

    le Ménil Palace était une salle de 2è vision, c'est à dire que les films en fin d'exclusivité atterrissaient dans les nombreuses salles de quartier.

    il a fini sa carrière en se spécialisant dans les films en langue arabes (74/75) avant de fermer ses portes.

     Entre le 19ème, Belleville, la rue de Flandre et le 20ème, Ménilmontant,

    place Gambetta, il y avait une bonne trentaine de cinémas

    ci-dessous

    Les cinémas de Belleville

    voici mon quartier ou j'ai vécu

    ce cinéma que vous voyez ci-dessous que je fréquentait assez souvent!

    19ème et 20ème arrondissement

    tu traversais la rue  et tu changeais d'arrondissement

    Les Tourelles  de la porte des Lilas, le Provence  au 39 rue des Lilas.

    Près de l'hôpital Hérold, rue du Général Brunet au 49 nous retrouvons le Danube, ex-Théâtre qui a connu Sarah Bernard au début du siècle avant de devenir un Cinéma. 

    ci-dessous

    Le Féerique c'était mon cinéma préféré à l'époque!

    j'allais voir les plus grands spectacles avec ma meilleur amie!

    Le Féerique était situé 146 rue Belleville juste avant l'église du Jourdain St jean Baptiste de Belleville,

    un peu plus bas à gauche
    au 6 rue du Jourdain
    l'Alcazar.

    Le Florida, au 373 rue des Pyrénées à l'angle de la rue Levert,

    était un ancien ring de boxe qui avait pour particularité d'offrir différent prix d'entrée suivant le confort du siège,

    bancs, fauteuils, chaises avec ou sans coussins…

    Passé la rue des Pyrénées, toujours rue de Belleville,

    se trouvait un dancing nommé "la taverne de Belleville", Edith Piaf voit le jour (1915) sur les marches du 72.

    Le Théâtre de Belleville était au 46, un cinéma assez pittoresque avec ses deux balcons dans la salle tout comme le Belleville-Pathé 

    situé plus bas à la droite au 23 de cette rue.

    ci-dessous

    le Cocorico salle de cinéma ou prenait plaisir de venir mes parents.

    Il y avait au 42 le Paradis, sans oublier au 8 les Folies-Belleville ancien théâtre et Music hall ou Line Renaud a débuté.
    En redescendant sur la droite avant le Boulevard de la villette

    il y avait au 13 le Floréal un cinéma plutôt familial,

    Boulevard de Belleville au 118 le Bellevue et au 128 le Cocorico un ciné animé par la jeunesse qui venait dans cette salle,

    un peu plus loin Boulevard de Ménilmontant le XXème siècle ce lieu était à l'origine un Music Hall et des colonnes se trouvaient au milieu de la salle

    ce quartier a vu naître Maurice Chevalier

     

    café du cocorico

    Ciné Bellevue 50 / 70

    Chanté et photographié à l'envie, les quartiers de Belleville mais aussi ceux de Ménilmontant, du Père-Lachaise, de Charonne, et de Bagnolet occupent une place à part dans l'imaginaire parisien.

    Mille réminiscences du passé et autant de figures - de Casque d'Or à la môme Piaf et à Maurice Chevalier - nourrissent une légende que les amateurs de poésie urbaine peuvent cultiver ici, sans se forcer. Ce sont ces figures qui vous accompagneront dans vos ballades sur les pentes de la colline inspirée!

    Reste que le promeneur, empruntant les rues escarpées ou s'aventurant dans des villas secrètes à jamais endormies, n'a jamais le sentiment de pénétrer dans un sanctuaire.

    Et c'est bien cela, la séduction du petit miracle bellevillois que de nous inviter à découvrir un territoire intime, tout à la fois ... hérissé de souvenirs, mais aussi ... encore bien vivant.

     

    (source des photos. www.mitchell-city.com)

     

    « phrases de Brigitte Bardot Il était une fois mon quartier »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 16:46

    Coucou ma Douce !

    Pour parfaire ce volumineux billet, je te joins une petite création, glorifiant notre beau Paris ( enfin dans certains quartiers, car il est bien "abîmé" en certains endroits et aussi bien sale ! Quel désastre cela me désole de voir ce spectacle !

    Ne conservons donc que la beauté du lieu, son histoire, son ambiance et son atmosphère ! J'espère que tu vas bien. Ici, c'est la grisaille,  le vent pourchassant les feuilles et les arbres qui se dépouillent. Cela a beau être dans la nature des choses, chaque année, cela me donne un petit coup de blues !

    Je vais continuer ma lecture. A plus tard. Gros bisous. Coryphee

    2
    Lundi 30 Septembre 2013 à 10:48

    Bonjour chrystale

    Un petit passage pour prendre de tes nouvelles ,qui j'espere sont bonne

    Pour moi ça va mais pas trop de temps pour mes blog en ce moment

    Je te souhaite une bonne journée et une tres bonne semaine

    Je t'embrasse et te dit a bientot

    1
    Dimanche 29 Septembre 2013 à 17:58

    C'est vrai que tout a bien changé ! Moi je suis de la campagne mais je ne reconnait plus mon village quand j'y vais!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :