• Les photos de cette pompom girl texane fan de chasse font scandale sur le web


    (http://www.planet.fr/)


    A 19 ans, Kendall Jones n'a d'autres passions que la chasse et exhibe fièrement sur Facebook les photos de ses trophées récoltés lors de safaris africains.

    Des photos qui font scandale sur le web, car ces animaux font parties des espèces protégées.

    Kendall Jones posant fièrement avec l'un de ses trophées de chasse

     

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones posant fièrement avec un lion, un guépard, un zèbre, un buffle, un rhinocéros et de nombreux autres animaux sauvages...

    Les photos postées sur sa page Facebook par cette jeune texane, pompom girl à ses heures perdues, ont suscité de vives réactions des internautes qui crient au scandale.

    La jeune femme de 19 ans, qui exhibe sans complexes ses trophées de chasse, assure que les nombreux safaris auxquels elle participe dans la savane africaine contribuent à la préservation de ces espèces, protégées car menacées d'extinction.

    Des arguments loin de convaincre tous ceux qui ont trouvé ces clichés choquants. Une pétition, qui a déjà réuni plus de 100 000 signatures en quelques jours seulement, demande à ce que sa page soit supprimée du réseau social. Kendall Jones, persuadée de faire le bien, indique de son côté qu'elle devrait avoir, en 2015, sa propre émission de téléréalité consacrée à ses aventures africaines, fusil à la main...

    Kendall Jones exhibant le cadavre d'un guépard

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones exhibant le cadavre d'un guépard

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones et un rhinocéros blanc, espèce grandement menacée de disparition

    La tueuse d'animaux

    Tigre, éléphant, lion, rhinocéros... Kendall Jones n’épargne aucune espèce, même les plus menacées. Crédit : Facebook/Kendall Jones
    Kendall Jones, une Américaine de 19 ans et pom-pom girl à l'université du Texas, chasse des animaux sauvages en Afrique et publie fièrement les photos des bêtes qu'elle a tuées sur Facebook. La Toile s'indigne.
    Une adolescente américaine de 19 ans fait scandale auprès des défenseurs des animaux. Kendall Jones, la pom-pom girl chasseuse d'animaux sauvages qui scandalise la Toile

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones assure participer à la préservation des espèces

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones, pom-pom girl à l’université du Texas au brushing impeccable, chasse des animaux sauvages au Zimbabwe, prend la pose tout sourire à côté des cadavres-trophées,

    et poste fièrement ses photos sur son profil Facebook. Tigre, éléphant, lion, rhinocéros... la jeune américaine n’épargne aucune espèce, même les plus menacées.

    Kendall Jones fan de chasse

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones fan de chasse

    La tueuse d'animaux

    Sur Facebook, les commentaires d'utilisateurs indignés par ses pratiques affluent : "Tu contribues à la destruction d’animaux magnifiques", "

    Tuer des animaux te fait peut-être sentir comme une vraie femme, mais ça t’enlève toute humanité", "

    Il n’y a rien d’honorable dans ta pratique"...

    Sans compter les rafales d’insultes dont elle est la cible.

    Des pétitions ont été mises en ligne, dont une, déjà signée par plus de 40 000 personnes, qui demande à ce que son profil Facebook soit supprimé. Une autre milite pour que le gouvernement du pays sud-africain la bannisse du territoire. Kendall Jones, de son côté, affirme pourtant que ses activités sont bénéfiques, notamment pour les surpopulations d’animaux et la préservation des espèces.

    Une photo où elle pose à côté d’un rhinocéros - une espèce particulièrement menacée - n'a fait que renforcer la polémique.

    La chasseuse a encore expliqué qu’elle l’avait endormi afin que des vétérinaires puissent le soigner... À en croire les commentaires de la photo, cette justification n'est pas crédible pour les internautes qui restent outrés par les photos de la chasseuse.

    Kendalll Jones et un buffle

    La tueuse d'animaux

    Kendall Jones et un hippopotame

    La tueuse d'animaux

    la jeune américaine n’épargne aucune espèce, même les plus menacées.

    La tueuse d'animaux

    Tout comme sa compatriote Melissa Bachman - menacée d'expulsion d'Afrique du Sud - il semble donc que les chasseurs d'animaux sauvages, dénoncés rapidement via des photos sur internet, soient de moins en moins tolérés.

    Pétition pour que Kendall Jones ne chasse plus en Afrique.
    Pétition pour que le profil Facebook de Kendall Jones soit supprimé.
    Je suis indignée par cet article !!!! bisous de Chrys

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique