• L'ours polaire

    Ce cavalier des banquises, ce chien de Dieu,

    qui a la force de douze hommes et la finesse de onze,

    disent les gens du froid qui le respectent au point d’affirmer qu’il est presque un Esquimau,

    fait chaque année le tour du froid sans poétiser.

    Dans le seul but d’atteindre une proie à engloutir.

    Pierre Perrault, Le mal du Nord, éditions Vent d’ouest, 1999)

    L'ours polaire

     

    « Les derniers géants belle vidéo!L'homme est un apprenti, »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 2 Décembre 2013 à 19:03

    Bonsoir Chrys !

     As tu passé une bonne journée ?

    ici il a fait une journée plus que magnifique pour la saison!

    un soleil éclatant ! dommage qu'il se couche très tôt.

    Merci de passer me voir ! tu sais que cela me fait bien plaisir .

    Papouilles à ton Evans ! Prends bien soin de toi .

    Bonne soirée ! avec ma sincère Amitié ! Bisous Bisous 

     

     

    2
    Lundi 2 Décembre 2013 à 08:01

    L'activité humaine le met en danger

    amicalement

    Claude

    1
    Lundi 2 Décembre 2013 à 02:42

    Coucou mon Amie Chrystale, je viens te souhaiter une bonne semaine très chargée pour moi Saint Nicolas étant vendredi les préparatifs vont bon train - Dommage que tu sois si loin je t'aurais invité avec bonheur et joie je te fais de très gros bisous du lundi

    et un petit cadeau t'attend dans mon blog la dernière rubrique Création de Fêtes gros bisous encore et à demain Mado

    Très beaux le texte j'aime les gros nounours tout blanc c'est magnifique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :