• Le Lion du désert de Namibie

    En Namibie, le lion du désert chasse les phoques et les oiseaux de mer pour survivre

    La Namibie abrite une espèce rare de lions vivant dans le désert. Ces félins, présents dans la région côtière au nord-ouest du pays, se sont adaptés à leur milieu hostile et se nourrissent de créatures marines.

    Le Lion du désert de Namib

    Il faut savoir que la Namibie est le seul pays au monde ou vous pouvez encore voir des lions, évoluant en totale liberté, dans un tel environnement à couper le souffle : entre désert et océan.

    On connaît tous le lion, roi de la savane. Ce félin prédateur à la belle crinière, qui a nourri les contes de notre enfance et inspiré l’un des plus grands succès des films d’animation…

    Mais le lion du désert est bien moins célèbre et son histoire est sans doute plus fascinante encore.

     Lions du désert en Namibie

    Son aura lui vaut le titre de roi de la savane. Dans le Namibie, le long de la côte namibienne , 150 de ces fauves  règnent sur les dunes de sables. En raison de la pénurie de nourriture , le taux de mortalité des jeunes atteint 80%. " ici , la taille du territoire arpenté par un individu est plus étendu que dans la savane et équivaut à un pays comme la Suisse", Adapté à ce milieu aride ,le lion peut se passer de boire durant plusieurs jours et se jette sur la moindre proie:

    oryx, autruche ou otarie. 

    Une lionne attaquant un phoque à fourrure sur la Skeleton coast (la côte des squelettes) dans le nord-ouest de la Namibie. 

     

    Une lionne du désert se nourrissant d'un cormoran sur la Skelton Coast, au nord-ouest de la Namibie. 

    Il faut se rendre dans le désert du Namib, le long de la côte ouest de la Namibie, pour voir des lions sur des dunes de sable ou sur des plages. Cette espèce, rare, de félins a survécu pendant des siècles dans un milieu hostile grâce à sa force d’adaptation, comme le souligne une étude récente publiée dans le Namibian Journal of Environment. Elle porte notamment sur leur comportement dans le nord-ouest de la Namibie durant les dernières décennies.

    La rigueur du désert

    Une lionne du désert sur la plage de Skeleton Coast au nord-ouest de la Namibie.

    Le Lion du désert de Namib

    Si le lion des savanes a l’embarras du choix pour se nourrir, le grand félin du désert a un menu beaucoup plus limité. Dans les terres hyper-arides de la Namibie, les proies sont rares. Auparavant, pour subsister, les lions du désert attaquaient le bétail des éleveurs dans les villages voisins et se faisaient tuer.

    Chassés par l’homme, ils se sont faits rares à leur tour et ont presque disparus à la fin des années 80.

     

    Poussées par la faim, de jeunes lionnes se sont frayés un chemin dans les dunes et ont nagé vers une île près d'une source d'eau douce, non loin de la côte. Là, ils ont commencé à chasser des cormorans.

    Le Lion du désert de Namib

    Les produits de la mer

     Il aura fallu une quinzaine d’années pour que la population des lions du désert se repeuple et redécouvre les riches ressources alimentaires marines dans la région côtière. Celles-là mêmes qui ont permis à leurs prédécesseurs de se rassasier en explorant de nouveaux territoires. Et les visites régulières des petites rivières ou de l'océan se sont avérées fructueuses au fil des ans.

    Les 5 mousquetaires

    Les « Cinq mousquetaires » ne sont plus que quatre

     le dernier des 5 mousquetaires, a été tué dans la région d’Oknogue ou il avait été déplacé pour sa sécurité. Il est mort probablement courant Avril, au côté d’une lionne et de deux petits. Son collier émetteur a été brûlé, ne laissant aucun doute sur les coupables : les hommes.

    Il a été abattu d’une balle dans le cœur, probablement par un agriculteur mécontent dans une région reculée de la Namibie.

    Harry, c’est son nom, est mort  dimanche matin, selon les indications de Flip Stander de l’ONG  Désert Conservation Lion.

    Les félins de l'extrême (partie1) le Lion

    Harry était l’un des « Cinq Mousquetaires« , l’un des derniers lions du désert parcourant la Namibie. Leur capacité à survivre sans eau, dans des régions faibles en proies, en font des lions unique en Afrique.

    Les cinq mousquetaires ont fait l’objet d’un magnifique documentaire

    Le Lion du désert de Namib

    Plus que 4 mousquetaires ci-dessous

    Les félins de l'extrême (partie1) le Lion

    Aujourd’hui la population des lions du désert de Namibie est estimée à 150 individus.

    Voir la vidéo  super documentaire les 5 mousquetaires.

    magnifique reportage.

    Un nouveau documentaire, Vanishing Kings – Lions de la Namibie, retrace l’histoire de la survie d’une petite population de lions qui vivent dans les conditions arides du nord du désert du Namibie.

    Ce documentaire  a été filmé autour du camp Hoanib sur la Skeleton Coast et appartenant à la société Wilderness Safaris.

    Ce film  documentaire a été réalisé par deux cinéastes reconnus de la faune, Will et Lianne Steenkamp.

    Ils ont ainsi passé près de deux ans à filmer ce documentaire d’une heure où l’on voit une vieille lionne et cinq petits connu sous le nom des «Cinq Mousquetaires».

    Une population de lions qui a été sauvée de l’extinction grâce au formidable travail accompli

    par le docteur Stander depuis plus de 25 ans.

    (Namibian Journal namibien of environement)

    http://www.lafriquedusud.com

    https://actualitefaunesauvageafricaine.com

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique