• Mythe et légende lieux hantés

    Voici l'histoire de l'Île  aux poupées

    Dans la région marécageuse de Xochimilco, au sud de la ville de Mexico, perdu dans un vaste réseau de canaux, se trouve la "isla de las muñecas", littéralement, l’île des poupées. Alors que le lieu semble être la demeure de Chucky la poupée, celui-ci est devenu l’une des attractions touristiques les plus bizarres au monde.

    Mythe et légende

    Une mystérieuse Île au Mexique est entièrement peuplée de poupées

    Mythe et légende

     Une île hantée

    L’histoire de cette île débute dans les années 50, lorsqu’un certain Don Julian Santana Barrera décide d’aller y vivre en ermite, laissant femme et enfants derrière lui. Peu après son arrivée sur les lieux, Don Julian acquiert la certitude qu’ils sont hantés par l’esprit d’une petite fille, morte noyée dans le canal qui borde l’île. Pour apaiser le fantôme de la fillette et se protéger du mauvais sort, Don Julian va commencer à collecter les vieilles poupées abandonnée qui dérivent parfois au fil de l’eau. Une à une, il va les accrocher aux arbres de l’île, constituant un étrange mausolée en hommage à l’enfant défunte.

    Mythe et légende

    Don Julian ira jusqu’à sortir de son ermitage pour recueillir d’avantage de poupées dans les décharges, et les gens du village prendront même l’habitude de lui échanger des poupées usées contre les légumes qu’il fait pousser sur l’île. Les petites silhouettes mutilées s’accumulent alors par centaines, recouvrant littéralement la végétation.

    Mythe et légende

    Les poupées sont effrayantes. L'une n'a plus de bras, sa voisine est éborgnée, pendant que les deux jumelles sont pendues à un arbre par des fils de fer rouillés.

    Mythe et légende  Mythe et légende  Mythe et légende Mythe et légende  Mythe et légende  Mythe et légende

    Démembrées, crasseuses ou pourries, les silhouettes mutilées s'entassent, pendant que les yeux vides de ces bébés en plastique fixent les touristes venus admirer la vision cauchemardesque de cette "œuvre d'art" des plus glauques.

    Mythe et légende

    Mythe et légende

    C'est lors d'un programme de nettoyage des canaux Xochimilco dans les années 90, que l'île a été révélée au grand public. Depuis, les « trajineras », des petits bateaux colorés typiques, peuvent se rendre librement sur ce lieu macabre. Cet îlot-cimetière ne figurerait pas sur les parcours touristiques classiques. Il faut demander spécifiquement aux conducteurs des barques de s’y rendre, et supporter deux heures de navigation pour enfin atteindre cette île mystérieuse.

    Mythe et légende

    En 2001, à l'âge de 80 ans, Din Julian Santana Barrera  est retrouvé noyé, supposément à l'endroit exact où avait disparu la jeune touriste. Les circonstances de sa mort n'ont jamais été élucidées.

     Il aura vécu seul avec des poupées sur l’île pendant les 50 dernières années de sa vie.  Désormais seules occupantes des lieux, les poupées continuent lentement à pourrir au soleil du Mexique, mais d’après les superstitions locales, on pourrait les voir bouger lorsque vient la nuit…

     Don-Julian-Santana Barrera et sa cabane

    Mythe et légende

    Mythe et légende

    La présumée petite fille morte sur l'île aux poupées, et dont l'esprit continuerait d'hanté les lieux.

     Mythe et légende

     Don Julian Santana Barrera retrouvé noyé ,ayant connu le même sort que la petite fille de l'Île ,étrange coïncidence, non ?

    Mythe et légende

     http://2cocosamexico.canalblog.com

    http://paranormal-history.over-blog.com

     Des légendes urbaines qui font super peur!

    Mythe et légende Mythe et légende

    « Belle semaine à tous!Jour d'halloween »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    2
    FAN
    Mercredi 28 Octobre 2020 à 16:46

    OHHH super pour Halloween !!! Je vais mettre la vidéo sur mon FB!!hihi  Bisous Fan

    1
    Mercredi 28 Octobre 2020 à 08:57

    Bonjour ma petite Chrystale,

    Je ne connaissais pas cette île aux poupées et je n'irais pas.Ton article est intéressant à lire et on apprend pas mal de choses sur cette île qui terrifierait plus d'une personne, ces poupées mettent mal à l'aise c'est sûr.

    Je connais la poupée Chucky, il y a six et je les ai en DVD.Mais elle a vraiment existé et ne s'appelait pas Chucky.La vraie poupée est conservée dans un musée de l'horreur tenue par le couple Warren (tous deux décédés) aux Etats-Unis.J'ai vu des reportages là-dessus car Fernand aime regarder ce qui concernant le paranormal et les histoires vraies.Il a vu justement le reportage que tu as mis en vidéo.

    A part ça; j'espère que tu vas bien ?

    Fernand tousse moins, sa bronchite se calme un peu.Moi je tousse par moment et ma gorge pique encore.Je fini les antibiotiques demain matin (hé oui c'est juste trois jours), j'espère que ça finira pas passer car ça me saoûle ! Mais je n'ai pas les symptômes du virus et mon mari non plus, tant mieux.

    Espèrons que toute la France ne sera pas reconfinée, on verra bien...Ce Covid perturbe la vie de tout le monde ! Heureusement que l'on peut se changer les idées sinon on déprimerait.

    Passes une bonne journée ma douce amie

    Gros bisous à toi et calins à Evan

    Florence    

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :