• Neige

    Sur la musique du silence
    Dansent, dansent les flocons blancs
    Qui se balancent
    Et qui s'en vont
    Tisser une douce couverture
    Pour la terre qui s'endort
    Sur la musique du silence
    Dansent, dansent les flocons blancs.

    (Jacqueline Mériot)


    10 commentaires
  • Marcher sur son chemin de vie, surmonter les cailloux, les épreuves,

    sans jamais regarder en arrière... sauf pour en tirer les leçons
    et avancer plus prudemment.


    4 commentaires
  • En Hiver

    A chaque fois que la neige tombe,
    Je crois voir un ange
    sur un fil transparent.
    La danse de cette délicate créature
    est différente chaque fois.

    Toute sa blancheur,
    pure et brillante,
    nous entoure, il semble, pour toujours.

    La pure et fine Blanche Neige,
      empruntée de soleils et de lunes,
    n’a pas pu voir les hommes
    emportés par le vent.

    Cette fée de l’hiver
    n’a pas sentit l’odeur de la guerre.
    Elle n’a pas eu le moment de réfléchir.
    Mais elle sait que son cœur, pur et jeune,
    est rempli de rêves et de rimes
    qu’elle n’a pas encore exprimés.

    Elle commence une nouvelle année
    avec un frisson du Nord dans le corps.

    Chloe Douglas, 2010


    4 commentaires
  • Bonjour monsieur l'Hiver

    - Hé ! bonjour monsieur l'Hiver !
    Ça faisait longtemps...
    Bienvenue sur notre terre,
    Magicien tout blanc.
    - Les montagnes t'espéraient ;
    Les sapins pleuraient ;
    Les marmottes s'indignaient ;
    Reviendra-t-il jamais ?
    - Mes patins s'ennuyaient ;
    Mes petits skis aussi ;
    On était tous inquiets ;
    Reviendra-t-il jamais ?
    - Hé ! bonjour monsieur l'Hiver !
    Ça faisait longtemps ...
    Bienvenue sur notre terre,

    Magicien tout blanc.


    Patrick Bousquet


    8 commentaires
  • L'hiver

    toile d'hiver

    La neige est si belle sur les arbres
    lorsque s’empilent petit à petit
    tous les flocons qui tombent du ciel

    Tout est blanc et couleur d’écorce
    et quelques oiseaux qui brillent comme des étoiles
    au milieu de ce ciel de jour où le bleu est parti

    Un rouge-gorge
    Une mésange Orange
    virevoltent autour de la mangeoire

    Et le grand pré est si blanc
    Blanc
    Comme une toile moelleuse
    Comme une toile d’Hiver
    Où les couleurs de vie
    ne partiront jamais

    Elodie Santos


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique