• Plombières-les-Bains (2)

    Suite de la visite de cette jolie ville .

    Vous aimez? suivez-moi!

    Le Village préféré des français 2016

    Posée au cœur de la vallée d’Augronne, dans les Vosges, 

    Plombières-les-Bains est célèbre pour ses sources d’eau chaude ainsi que pour ses « mille balcons ». Elle séduit artistes et hommes de pouvoir depuis l’Antiquité. 

    Quand ils découvrirent les sources d’eau chaude qui jaillissaient en ces lieux, les Romains n’hésitèrent pas, dès le IIe siècle,

    à s’installer dans ce coin reculé du sud du massif des Vosges.

    Ils fondèrent à Plombières-les-Bains l’un des plus vastes établissements balnéaires de toute la Gaule.

    Les Huns le détruisirent mais d’autres infrastructures virent le jour. L’on accourt encore aujourd’hui pour profiter des vingt-sept sources de Plombières.

    Leur eau, dont la température varie entre cinquante-sept et quatre-vingt-quatre degrés, est riche en fluor, en silice et en oligo-éléments.

     

    Plombière-les-bains dans les Vosges

    ci-dessous:

    Plombières-les-Bains entrée des Thermes Napoléon

    Les Romains, grands amateurs de Thermes, fondèrent en ce lieu un des plus vastes établissements balnéaires qu'ils aient édifiés dans les Gaules.

    L’illustre Montaigne viendra y soigner ses maux tout comme Stanislas Leczinsky, duc de Lorraine et Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon Bonaparte.

    ci-dessous:

    Plombières-les-Bains hall intérieur Thermes Napoléon

    ci-dessous: Plombières-les-Bains Thermes Napoléon hall intérieur

    sous un autre angle

    ci-dessous:

     La « Buvette Thermale », au centre de l’image, est une fontaine de distribution des sources, destinées à la cure de boisson.

    Elle est située dans le Bain National, de style Art déco

    ci-dessous:

    Plombières-les-Bains Église Saint-Amé

    ci-dessous:

     Église Saint-Amé depuis les jardins en terrasses 

    L'église est inscrite monument historique depuis le 20 juillet 1995.

    La restauration de la toiture de l'église a été évoquée au cours de l'émission du 19 septembre 2015 sur France 2 sur le thème

    Sauvons nos trésors, et ce projet a remporté la première place de l'émission.

    ci-dessous: L'orgue

    L'église paroissiale Saint-Amé, ses orgues et ses cloches, reconstruite sur un projet de l'abbé Balland, avec l'aide financière de l'empereur Napoléon III, de 1857 à 1860, en remplacement de la première église du XVIIIe siècle devenue vétuste et trop exiguë.

    Un orgue est déjà signalé dans les années 1729, date de construction de la première église de Plombières, mais il disparut avant le début du 19e Siècle. Plusieurs facteurs d’orgue furent alors consultés et c’est Antoine Grossir, facteur à Dommartin les Remiremont, qui fut retenu et qui construisit l’ancien orgue de Plombières en 1834. Instrument d'un seul clavier et fut agrandi par le facteur Benoit, domicilié à Mirecourt, dans les années 1843. La nouvelle église fut achevée en 1860 et l’orgue de Grossir, qui comptait alors près de 22 jeux , y fut remonté en 1864. Installé sur une tribune provisoire sous la rosace, il fut vite jugé insuffisant et délabré.

    L’orgue de Plombières est assurément le chef-d’œuvre de Théodore Jacquot et de son associé Charles. Il est également le plus bel orgue d’esthétique symphonique construit dans les Vosges.

    ci-dessous:

     Plombières-les-Bains la Nef

    ci-dessous:

     Église Saint-Amé  autel

    De style néo-gothique flamboyant, sur des plans de Viollet le Duc , le gros œuvre se termine en 1860 par la tour.

    Quelques éléments viendront compléter l'ensemble par la suite comme la consécration du maître autel en 1863 par

    l'évêque de Saint-Dié Louis Marie Caverot ,

    la sculpture du portail en 1864, ou l'agrandissement de la tribune d'orgue en 1882.

     

    ci-dessous:

     Plombières-les-Bains Confessionnal

    ci-dessous façade de balcons

    Ville aux mille balcons à Plombières-les-Bains 

    Plombières-les-Bains est aussi connue sous le nom
    de la "ville aux milles balcons". Il y en a en bois, en fer forgés, en fonte... Chaque maison possède le sien.
    Au 17ème siècle, les balcons en bois sont progressivement remplacés par des balcons en fer forgé plus solides que l'on ornait du monogramme
    du propriétaire de la maison.

    Au 19ème siècle,
    c'est les balcons en fontes qui font plutôt leur
    apparition.
    Autrefois à Plombières-les-Bains, on aimait voir
    et être vue.

    C’est Napoléon III qui insuffle une vie nouvelle à la station thermale. Il y effectue sept séjours, dont cinq cures. Plombières doit à l’Empereur, son église, son parc, ses thermes et les grands travaux souterrains réalisés par l'ingénieur Jutier.

    Tout ce passé est encore bien présent aujourd’hui au travers des monuments historiques qui jalonnent la ville aux « Mille Balcons ». Une ville pittoresque, au charme incomparable, qui vit au rythme des saisons et de ses animations.

    ci-dessous:

    Le balcon de Joséphine

    Anecdote historique :

    la chute du balcon de la future impératrice Joséphine de Beauharnais.

    Pendant que son époux, le général en chef Napoléon Bonaparte, futur Napoléon 1er, est en campagne en Egypte, Joséphine fait l’un de ses 5 séjours à Plombières dans une demeure de la Grand’ Rue aujourd’hui au n°4, rue Stanislas.
    Le 20 juin 1798 elle est appelée sur le balcon par Mme de Cambis pour voir passer un petit chien dans la rue. Tous se précipitent sur le balcon et le plancher, en mauvais état, cède sous le poids. C’est la chute sur le trottoir 4 mètres plus bas. Tombée assise, elle sera fortement commotionnée…mais s’en remettra.
     

    Depuis le parc Impérial, on peut rejoindre par des sentiers en forêt la fontaine Stanislas. Située au sud-ouest de la commune dans le bois du Lattenaire, à 1,5 km du parc Impérial, elle doit son nom à Stanislas 1677-1766), roi de Pologne et duc de Lorraine,

    qui fut charmé par l'endroit. C'est aussi le lieu d'inspiration d' Hector Berlioz pour Les Troyens.

    ci-dessous :

     Plombières -les-Bains Fontaine Stanislas

    Le monument aux morts républicain de la ville se situe à gauche de l'entrée de l'église, sur la place homonyme.

    ci-dessous:

      Plombières-les-Bains Monument aux morts républicain

    http://www.detoursenfrance.fr

    https://commons.wikimedia.org 

    http://www.plombieres-les-bains.fr

     http:www.Wikipedia.org

     

    « Plombières-les - bains 2000 ans d’histoireLe Cap-vert »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    michel7469
    Mercredi 8 Juin 2016 à 19:02

    Bonjour Chrystale,

    Merci pour cette nouvelle promenade à Plombières-les-Bains

    Je ne connaissais pas

    Bisou d'amitié

    Michel

     

    5
    Mercredi 8 Juin 2016 à 17:14

    Bonsoir chrys

    Une petite visite après une journée bien

    remplie pour te souhaiter une bonne fin

    de journée ..Gros orage de grêle et c'est la

    st médard,on en a pour 40 jours de pluie..

    (J'espère que non)..Bisous..Tissia

    4
    Mercredi 8 Juin 2016 à 13:01

    Je viens de voir ta photo avec ton petit compagnon à quatre pattes.

    Vous êtes adorables tous les deux...Merci pour ce doux clin d'oeil,cela

    me fait plaisir..tu es vraiment très belle ma Doucette et ton sourire

    est bien agréable.Merci ma Douce Amie.

    Gros bisous à vous deux*

    3
    Mercredi 8 Juin 2016 à 12:57

    Bravo Chrystale...je suis sous le charme de cet endroit magnifique.Ton reportage est superbement bien expliqué..je suis conquise..et ta façon de donner tous les détails et agréable à lire et à suivre..Merci beaucoup pour ce petit voyage hors de chez moi..c'est un voyage sans fatigue et surtout sans bagage.

    J'espère ma Petite Fleur que tu vas bien..entend tu les cigales en ce moment?...j'aime ça ,cela fait penser vacances,repos et soleil...

    La chaleur s'installe chez nous et il faut déjà fermer un peu les volets pour garder la fraîcheur à l'intérieur.On s'organise comme on peut.

    Je viens d'arroser mon petit coin,pour que mes fleurs se sentent mieux également.

    Belle journée Chrystale avec ton petit Evan que j'aime aussi....il t'apporte joliment cette douce sérénité et tellement de gentillesse..et ça c'est bon.Mille gros Bisous petite Lavande.A demain.Merci d'être là***

    2
    Mercredi 8 Juin 2016 à 08:42

    Bonjour Chrys

    merci pour la suite de cette jolie ville

    J'aime beaucoup tes photos

    Rapide coucou pour te souhaiter un bon mercredi.
    Hier des orages pas croyable, nous avons cru que la véranda et les coupoles
    ne tiendrais pas le coup avec les grêlons.

    Notre village est inondé sur près de 2 kms ( heureusement pas d'eau à l'intérieur )
    mais beaucoup de voisins n'ont pas eu cette chance. Les pompiers sont à pieds d’œuvre depuis  hier soir


    J'espère que de ton côté tu n'as pas de dégâts et que tout vas bien

    Désolée pour ce copier/coller

    Je passe chez mes ami(es) ensuite vais terminer mon nouvel article pour demain.

    Bisous tendresse

    câlinous de mes z'animours

     

    1
    Mercredi 8 Juin 2016 à 07:34

    Oui j'aime beaucoup ta visite en ce lieu magnifique

    Là où je vais faire ma cure en septembre c'est moins joli 

    mais c'est agréable tout de même 

    une petite ville d'Ardèche Neyrac les Bains 

    de bonnes promenades en vue 

    Merci pour ton commentaire oui j'espère que je vais me régaler

    c'est une ville de templiers 

    Gros bisous Amitié et oui Renée va bien elle est coquine 

    je l'adore elle me fait beaucoup rire parfois 

    Caresses pour Evan qui va bien également je l'espère 

    bisous bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :