• « Prends Le temps » ...

    Prends le temps d'aimer, c'est le secret de l'éternelle jeunesse.

    Prends le temps de lire, c'est la source du savoir.

    Prends le temps d'écouter, c'est la force de l'intelligence.

    Prends le temps de penser, c'est la clé de la réussite.

    Prends le temps de jouer, c'est la fraîcheur de l'enfance.

    Prends le temps de rêver, c'est un souffle de bonheur.

    Prends le temps de rire, c'est la musique de l'âme.

    Prends le temps de pleurer, c'est l'émotion d'un grand cœur.

    Prends le temps de vivre, car le temps passe vite et ne revient jamais.

    (auteur inconnu?)

    Pensées à méditer... Bisous de Chrys.


    4 commentaires
  • Les bruits du silence...

    Allongée dans ma barque.

    Au beau milieu d'un lac.

    Les yeux à peine ouverts.

    Je filtre l'univers.

     Les pieds en éventails.

    Posés sur mon chandail.

    Les sons ricochent sur l'eau.

    Traduisant un écho.

     J'écoute tous les détails.

    Des oiseaux se chamaillent.

    Le murmure d'un vent chaud.

    Caresse un peu les flots.

    Quand l'eau et la lumière.

    Jouent de leurs atmosphères.

    Et un doux clapotis.

    Se mêle et applaudit ...

    Au milieu de nulle part !

    Dans ces moments à parts.

    Le silence et ses bruits ...

    M'apaisent, je m'assoupis.

    Pimprenelle.

    Les bruits du silence beau poème


    6 commentaires
  • La lecture,

    Est une aventure.

    Grande ou petite.

    Selon le temps qu'elle dure.

     La lecture,

    Peut se faire vite,

    Ou plus lentement.

    La personne choisit prudemment.

     La lecture,

    Est un choix, après une action.

    Elle soulage ,apaise, apprend.

     La Lecture,

    Aiguise l'intuition,

    La rêverie se cachant sous la couverture…

    (source internet).


    2 commentaires
  • Un bon feu de Cheminée 

    Autrefois, chaque maison 

    Possédait sa cheminée, 

    Bois, charbon, grandes flambées, 

    Contre mauvaise saison. 

    Près de l'âtre il faisait bon 

    Se grouper lors des veillées, 

    Après de dures journées, 

    Au chaud et sans un frisson. 

    Craquements dans le foyer, 

    Zones d'ombre ou éclairées, 

    Ardeur du feu surveillée, 

    Que ranimait le soufflet ! 

    Aujourd'hui c'est le progrès : 

    Toutes les pièces chauffées, 

    Souvent plus de cheminée, 

    Mais on en a du regret ! 

    (Lenaïg)

    Le feu de cheminée


    1 commentaire
  • Bel oiseau froufroutant

    L'oiseau du bonheur le messager

    Ce matin au jour levant ...
    qu'ai pu vivre celui d'avant !
    Au soleil déjà montant ,
    entendu l'oiseau chantant ...
    gai messager promettant !
    Je t'écoute le cœur battant
    et pour demain consentant ...
    nouveau couplet exaltant ,
    car c'est ton chant captivant ...
    qui me fait savoir vivant !
     

    (par Maxime06)

    Poèmes

    Bel oiseau froufroutant

    Je t'attendrais

    Comme chaque soir, je t’attends

    patiemment derrière ma fenêtre,

     J’espère apercevoir une lueur de toi, mais en vain .
    Tes pas résonnent comme chaque battement de mon cœur .
    Le son de la clé dans la serrure me laisse une délicate blessure
    Je t’attends.

     Derrière ce rideau qui nous sépare ,
    Qui ne laisse rien entrevoir, je garde l’espoir.
    Le son du téléphone qui sonne
     

    Malgré ces mots qui résonnent
    Ce soir tu ne viens pas .
    Je t’attends bêtement
    L’habitude est fortement ancrée en moi.
     

    Demain, derrière cette fenêtre
    Je t’attendrais encore et encore
    Jusqu’à que l’amour sera mort...

    (auteur inconnu) 

    Poèmes


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique