• Connaissez-vous le Chat à pieds noirs?

    Un prédateur redoutable.

    Malgré son air sympathique et mignon, le chat aux pattes noires (Felis nigripes) ou chat à pieds noirs est un véritable tueur si bien qu’il est considéré comme le félin le plus meurtrier du monde.

    Le Chat à pieds noirs (Felis nigripes), parfois Chat aux pattes noires, est une espèce de félins sauvages, d'allure trapue au pelage tacheté. Son nom lui vient de ses soles plantaires (le dessous du pied) recouvertes de poils noirs qui le protègent du sol brûlant du désert. 

    Le Chat à Pieds Noires est le plus petit félin d'Afrique, et même l'un des plus petits félins au monde. En effet, il mesure entre 35 et 50 cm de long (sans la queue) et pèse entre 1,5 et 3 kg à l'âge adulte. Il est donc en moyenne deux fois plus léger qu'un chat de petite taille.

     Un chat féroce

    ce félin est un redoutable prédateur et ne manque que rarement ses proies. Il tue en moyenne 10 à 14 rongeurs ou petits oiseaux  chaque nuit à cause de son métabolisme rapide qui le force à chasser à un rythme effréné pour ne pas avoir faim. 

     Ce qui représente entre 250 et 300 g de nourriture, soit environ 20 % du poids du chat, mais des quantités records peuvent atteindre 450 g par nuit.

     Le Chat à pieds noirs reste caché durant la journée.

    Un prédateur très doué puisqu’il a un taux de succès d’environ 60% chaque nuit. Alors que, par exemple, les lions ne réussissent à attraper leurs victimes qu’environ 20 à 25% du temps.
    Il fait une tentative toutes les 30 minutes, et tue un petit animal toutes les 50 minutes !

    Il est assisté par une excellente audition et vision nocturne, le transformant en vrai cauchemar pour les petits habitants de la savane africaine.

    Un Chat à pieds noirs du zoo de Wuppertal emporte une souris dans sa gueule.

     Il affectionne les zones à forte densité de rongeurs et d’oiseaux comme les plaines herbeuses, les déserts de broussailles et même les plaines sablonneuses du Botswana, de la Namibie et de l’Afrique du Sud.

    National  Park South Africa

    l'Alouette bateleuse fait partie des proies du Chat à pieds noirs.

    Un tueur naturel dont une légende africaine raconte qu’il peut tuer des girafes mais qui est inscrit sur les espèces en danger de l’UICN.

    Le Chat aux pattes noires fait d’ailleurs partie des espèces menacées, et notamment à cause d’un taux de mortalité élevé du fait d’une maladie héréditaire.

      En dépit de son beau pelage, il ne semble pas être une cible des braconniers .Le Chat à Pieds Noirs est une espèce peu connue et observée à l'état sauvage, notamment en raison de son habitat de prédilection, qui est une zone hostile pour les humains.

    En revanche, il est menacé par la destruction des zones sèches (progressivement remplacées par des pâturages à destination de l'élevage) et est parfois tué par les pièges et appâts empoisonnés destinés aux prédateurs plus gros.

    Ne vous fiez pas à sa petite bouille mignonne ce petit félin est un chasseur redoutable.

    Bien que le chat à pieds noirs soit un chasseur hors pair et le félin le plus meurtrier du monde (devant le tigre ou encore le léopard), sa petite taille et ses 2 kilos font qu'il se fait lui-même manger par les hiboux et les serpents..

    Bref, un chat à l’allure angélique et banale qui pourtant ne l’est en rien !

     Il a une espérance de vie d’environ 13 ans. En captivité, il gagne quelques années pour arriver à une quinzaine d’années.

     Un Chat à pieds noirs adulte et un chaton au zoo de Cleveland.

     

     

    https://www.chatsdumonde.com

    https://www.2tout2rien.fr

    ************************

     Moi je le trouve craquant et très mignon, à savoir lui -même aussi il se fait manger par des plus gros prédateurs! et bien qu'il soit un prédateur redoutable , il tue pour se nourrir, pas comme les humains qui tuent par plaisir et pour l'appât du gain...

     Un joli matou mais pas que ça!!

    Un joli matou mais pas que ça!!Un joli matou mais pas que ça!! Un joli matou mais pas que ça!!


    1 commentaire
  • "J'ai posté plusieurs vidéos car elles sont très courtes"

     Connaissez-vous l'ange de mer? 

    Le Clione Limacia, aussi appelé plus joliment « ange de mer » pour ses couleurs et sa forme, peut se trouver en Russie et au Japon dans la  mer d’Okhotsk. Des images rares et inestimables.

    Vous ne le connaissez probablement pas. Et pour cause, cet animal mystérieux et hermaphrodite est rarement observé. Pourtant, à chacune de ses apparitions, il suscite une certaine fascination . 

    Un petit gif d'une vidéo.

     des créatures qui font rêver... Clione limacina en fait partie.

    A l'aide de ses expansions antérieures, cette petite créature de 5cm de long semble voler, tel un ange, dans les eaux froides et sombres de l'océan arctique.
    Découvrez ces anges de mer, filmés de manière exceptionnelle, dans les océans froids. Ces images sont rares, uniques et précieuses.

    Regardez-les gentiment nager (voler?) dans l'eau:

    C'est beau hein?

    Ange de mer : 5 choses à savoir sur le plus bel invertébré au monde

     1. C’est un mollusque

    L’ange de mer, malgré son apparence, n’est pas une créature surnaturelle. En réalité, il s’agit d’un petit mollusque marin de la famille des gastéropodes, comme les escargots ou les limaces. Mais, à la différence d’un escargot, l’ange de mer ne possède pas de coquille. 

    2. Il ressemble à un ange

    Si l’ange de mer porte un tel nom, ce n’est pas par hasard. En effet, son physique translucide bleuté, son corps en pointe, ses nageoires en forme d’ailes et sa façon si gracieuse de se déplacer dans l’eau le font ressembler à un véritable ange.

     

    3. Ses organes sont visibles

    Étant donné que le corps de l’ange de mer est transparent, on peut apercevoir ses organes au travers, ce qui rend cet animal encore plus époustouflant. D’autant que ses organes possèdent une jolie couleur orange ou rouge, en fonction des individus.

    Quant à sa taille, l’espèce d’ange de mer qui vit dans l’hémisphère Nord mesure environ 5 à 8 cm de long ,tandis que celle qui vit dans l’hémisphère Sud ne dépasse pas les 1,2 cm.

    Vidéo très courte

     

    4. Il a une façon de se nourrir bien à lui

    Pas si sympa au final, le petit ange! 

    L’ange de mer possède six tentacules situées au niveau de sa tête. Invisibles lorsqu’il est au repos, ces tentacules ne se déploient que lorsque ce redoutable prédateur est en chasse. Ce dernier se nourrit exclusivement d’autres gastéropodes du genre Limacina.

    Et sa technique pour se nourrir est pour le moins surprenante.

    En effet, après s’être emparé de sa proie à l’aide de ses tentacules, il la fait tourner jusqu’à aligner l’ouverture de la coquille sur son appareil buccal. Il sort alors sa “langue” râpeuse (appelée radula) munie de petites dents pour aller extraire sa victime de l’intérieur de sa coquille et la manger. Ensuite, il lui faut près d’une demi-heure pour racler l’intégralité de la coquille.

    A l'aide de ses tentacules ,il s’agrippe à la coquille

    5. Il vit dans les mers froides

    L’ange de mer n’est pas présent dans toutes les mers et les océans de la planète. Pour l’observer, en plus d’avoir de la chance, il faut se rendre dans l’un de ces endroits du globe :

    l’Arctique, l’Antarctique, l’Alaska, la Caroline du Nord, le Canada du nord ou encore l’Europe du nord et la Russie.

    À noter également que, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce mollusque ne vit pas dans les grandes profondeurs des océans. En réalité, il évolue entre la surface et 350 m de profondeur.

     https://animalaxy.fr

    https://sain-et-naturel.ouest-france.fr

    C'est absolument magnifique de toute beauté! moi j'ai aimé et vous ?

     L'ange de mer L'ange de mer L'ange de mer


    4 commentaires
  • Nouvelle Semaine

     Coucou les Amis(es)

     Chaque jour de la vie d'une femme ou d'un homme est un feuillet de son histoire. La vie a une fin, mais pas le chemin... La vie est parsemée d'épines plus que de fleurs. La vie est triste quand on est seul, elle est bien plus agréable quand on est deux... Alors tu prendras bien un p'tit café avec moi! 

     


    6 commentaires
  • Cette histoire est vraiment très belle et émouvante.

    Des éléphants ont pleuré la mort de l’homme qui les avait sauvés des braconniers.

    Lawrence Anthony, une légende en Afrique du Sud et auteur de 3 livres dont le best-seller The Elephant Whisperer, a courageusement sauvé la faune contre les atrocités de l’homme y compris le sauvetage courageux des animaux du zoo de Bagdad lors de l’invasion américaine en 2003 et a réhabilité des éléphants dans le monde entier.

    Une histoire étonnante

    il est également connu comme « L’homme qui murmurait à l’oreille des éléphants. » Cette histoire date d’il y a quelques années, mais elle mérite que l’on revienne dessus.

    Une organisation locale de protection des animaux protégeait un troupeau d’éléphants dans la réserve contre les braconniers. Le troupeau avait déjà subi des traumatismes à cause du braconnage, ils se montraient donc méfiants envers les humains. Ils étaient même devenus agressifs et dangereux avec les humains. Lawrence Anthony est venu en aide à l’organisation. Il a décidé que la seule façon de les sauver était de vivre avec eux .

    Une histoire étonnante

     L'hommage des éléphants

    Le 7 Mars 2012 Lawrence Anthony est mort d'une crise cardiaque . Deux jours après son décès, les éléphants sauvages se sont présentés à son domicile menés par deux grandes matriarches. D’autres troupeaux sauvages sont arrivés séparément en masse pour dire au revoir à leur ami humain bien-aimé. Un total de 31 éléphants ont patiemment marché plus de 20 kms pour se rendre à sa maison en Afrique du Sud.

    Françoise Malby-Anthony son épouse    

    était particulièrement touchée, sachant que les éléphants n’étaient pas revenus chez lui depuis plus de 3 ans ! a vu le troupeau s'approcher et rester plusieurs heures à côté de leur maison. Ils sont revenus l'année d'après et l'année suivante au même jour et à la même heure.

    Une histoire étonnante

    S’il fallait avoir une preuve de la merveilleuse interdépendance de tous les êtres vivants, la voilà avec les éléphants de la réserve de Thula Thula. Le cœur d’un homme s’arrête, et le cœur de centaines d’éléphants est en deuil. Le cœur de cet homme a offert la guérison a ces éléphants, et maintenant, ils sont venus pour rendre un hommage affectueux à leur ami. »

       Une histoire étonnante

    « Un homme bon est mort subitement, dit le rabbin Leila Gal Berner, Ph.D., et à plusieurs kms de distance, deux troupeaux d’éléphants qui ont détecté qu’ils avaient perdu un ami cher, ont commencé a se déplacer comme dans une procession solennelle, presque funèbre jusqu’à la maison du défunt pour montrer leur respect à sa famille… 

    Une histoire étonnante

    Alors, comment après la mort d’Anthony, ces éléphants de la réserve qui vivent dans des régions éloignées du parc ont-ils su ?

    La famille d’Anthony ne sait toujours pas comment les éléphants ont su qu’il était décédé.

    Comme nous le savons, les animaux sont capables de ressentir toute une gamme d’émotions humaines.

    Et récemment, le Dr Marc Bekoff, spécialiste de renommée mondiale du comportement animal et cofondateur avec Jane Goodall de « Ethnologists for the Ethical Treatment of Animals », a déclaré que les scientifiques en apprenaient de plus en plus sur les capacités cognitives des animaux.

    Une histoire étonnante

    L’empathie chez les animaux

    De plus en plus de recherches indiquent que les animaux peuvent ressentir de l’empathie. Le Dr James C. Harris de l’Université Johns Hopkins dit que l’empathie est probablement plus répandue chez les espèces qui s’associent à des groupes sociaux.

    Il décrit l’empathie comme «un mécanisme évolutif pour maintenir la cohésion sociale». Cela signifie que les animaux qui dépendent de groupes pour survivre doivent être plus en phase avec ce que ressentent leur entourage.

     Voir vidéo

    Il existe de nombreuses histoires incroyables qui semblent prouver que les animaux peuvent ressentir des émotions.

    https://sain-et-naturel.ouest-france.fr

    plus d'info  sur la réserve animalière le parcours et l'évolution : https://photo.geo.fr

    ****************

    Cette histoire est vraiment très belle elle m'a ému.

     La reconnaissance animale ... Un hommage à celui qui les comprenait Et respectait ! un homme bon!

    Les éléphants sont très intelligents, ils ont la notion de solidarité entre eux ;ils sont majestueux et possèdent une sagesse ancestrale .

    Nous devons lutter pour les protéger...


    13 commentaires
  • Dicton d'Octobre

    " Beaucoup de pluie en octobre, beaucoup de vent en décembre. "

    Dicton français ; Les vieux dictons de nos campagnes (1952)

    Heureuse Semaine à Tous

    Heureuse Semaine à Tous

    Heureuse Semaine à Tous


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires