• Connaissez-vous  le colibri D'Helena ou le Colibri abeille ?  

    Le plus petit oiseau du monde fait la taille… d’une abeille !

    Il est de la famille des oiseaux-mouche.

    Le colibri qu’on appelle aussi « oiseau mouche » est le plus petit oiseau au monde et il ne vit qu’en Amérique.

    On ne trouve le colibri-abeille que dans l’Ile du Cuba. Le mot colibri nous vient des indiens Taïnos (premiers habitants de l’ile) et veut dire « oiseau dieu ».

    Il se nourrit de petits insectes et de nectar de fleurs.

    Ce qui surprend le plus avec cet oiseau-mouche, c’est sa taille. Eh oui, le mâle est si petit qu’il se dispute parfois la nourriture avec… des insectes ! 

    . Les couleurs de ses plumes sont le rouge, le mauve, le jaune et le vert. 

    Belle vidéo en français

    Il est le seul oiseau au monde qui puisse voler à reculons.

    Le colibri est également l’oiseau qui bat des ailes le plus rapidement : jusqu’à 60 battements d’ailes par seconde, provoquant une sorte de bourdonnement caractéristique.

    Ce petit oiseau est le seul qui ait le plus long bec au monde.

    Le colibri est un solitaire et il a mauvais caractère. Si un autre colibri approche de son territoire, qu’il soit mâle ou femelle il les chasse sans douceur.

    Même si de nombreux colibris sont visibles dès que les beaux jours arrivent, prêts à se délecter du nectar des fleurs, n’espérez pas apercevoir un colibri-abeille.

    En effet, ce petit animal vit exclusivement à Cuba, dans les bois, les marécages ou encore les jardins.

    Il nécessite un environnement dense en végétation pour évoluer.

    Comme la plupart des oiseaux, le colibri-abeille se reproduit de mars à juin. Pour cela, les mâles se réunissent en groupes et chantent la même mélodie, encore et encore, afin d’attirer les femelles.

    Une fois la reproduction achevée, les couples se séparent immédiatement.

    Puis la femelle construit le nid qui accueillera les oeufs de la taille d’un pois (pas plus de un ou deux en général). Ensuite, elle les couve durant 21 jours. À leur éclosion, les petits oisillons ne sont pas prêts à voler.

    Ce n’est qu’à l’âge de 18 jours qu’ils quittent le nid.

    Le mâle est plus petit que la femelle : il mesure à peine 5 centimètres et demi, et pèse de 1,5 à 1,9 grammes !

    Non seulement les colibris-abeilles sont, de par leur petite taille, la proie des prédateurs tel que les grenouilles, les poissons, les autres oiseaux et même les araignées, mais en plus ils sont de plus en plus menacés par la déforestation.

    L’espèce est désormais menacée

    le Colibri abeille

    Comme de nombreuses espèces animales et végétales, l’espèce est classée “quasi-menacée”sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

    Si l’on ne fait rien, ce magnifique oiseau aura certainement disparu

    d’ici quelques années…

    La légende du Colibri

    Le nom de l'Ecolieu "Au Petit Colibri" a été choisi en référence à un conte amérindien raconté par Pierre Rabhi :

    « Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s'active, allant chercher quelques gouttes d'eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d'un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n'es pas fou ? Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part » .


    https://animalaxy.fr/

    http://leplus.info/petit-oiseau


    4 commentaires
  • Citations d'auteurs illustrées.

    Excellente Semaine

     


    6 commentaires
  •  

     

     


    votre commentaire
  • Le moringa, ce superaliment aux vertus exceptionnelles

    pour votre santé .

    Le Moringa, les bienfaits d’un équilibre alimentaire 100% naturel

     Moringa  oleifera, aussi appelé "arbre de vie ", est utilisé pour ses

    vertus nutritionnelles depuis des décennies par les ONG dans des plans de lutte contre la malnutrition.

    Alors qu’il est encore peu connu en France, il représente la base de l’alimentation en Inde où l’on consomme son fruit, en curry notamment. En Afrique, ce sont plutôt les feuilles qui sont prisées en plat, en couscous entre autres. Les feuilles sont également consommées "en soupe au lait de coco aux Philippines", ajoute Armelle de Saint Sauveur, ingénieure agronome, spécialiste du moringa depuis plus de 20 ans et fondatrice de Moringa and Co.

     Chez nous, seuls quelques initiés profitent de ses bienfaits.

    Les bienfaits du moringa

    Le moringa est donc originaire d’Asie du Sud et pousse rapidement dans des conditions climatiques difficiles.

    Le Moringa oleifera est un petit arbre d’Inde, du Pakistan et du Népal 

    Il produit des gousses de type pilon et des graines qui peuvent être mangées comme des pois ou transformées en huile ; ainsi que de petites feuilles rondes qui peuvent être mangées fraîches ou séchées et en poudre. La plupart des Occidentaux ingèrent les feuilles sous forme de poudre ajoutée aux smoothies. Les praticiens de l’Ayurveda, l’ancien système de médecine de l’Inde, croient que la plante peut prévenir 300 maladies.

    Les feuilles de Moringa ont été proposées comme source de nourriture riche en fer pour lutter contre la carence en fer.

    Connaissez-vous le moringa

    Le moringa commence à gagner en popularité en tant que nouveau superaliment en raison de son profil très nutritif et de ses propriétés anti-inflammatoires, riche en antioxydantes et protectrices des tissus, parmi de nombreux autres avantages pour la santé. 

    Connaissez-vous le moringa

    utilisés depuis des générations dans les pays de l’Est pour traiter et prévenir des maladies telles que le diabète, les cardiopathies, l’anémie, l’arthrite, les maladies du foie, les troubles respiratoires, cutanés et digestifs.

    Connaissez-vous le moringa

    Étant donné que le moringa prospère dans les environnements arides et semi-arides, il peut constituer une source de nourriture polyvalente et nutritive tout au long de l’année

    les vertus du moringa

    1) Il peut abaisser les niveaux de sucre dans le sang.

    2) très riche en antioxydants

    3) il  fournit de fortes doses de fer, de potassium

     et de calcium vitamines A, C, E, 

    Ces composés protègent notre organisme contre le vieillissement cellulaire et les affections chroniques, du cancer à l’arthrite en passant par les maladies cardiaques.

    L’exceptionnelle richesse du moringa en caroténoïdes et vitamine E en font un allié de la peau et des yeux, en particulier grâce à la lutéine qui prévient la macula et la cataracte.

    4)  contre les rhumes, la fièvre, les diarrhées,

    les douleurs, certaines pathologies cutanées

    " A poids égal, les feuilles fraîches de moringa contiennent"

    2 fois plus de protéines que les yaourts,

     4 fois plus de vitamine A que les carottes,

     3 fois plus de potassium que les bananes,

     7 fois plus de vitamine C que les oranges,

     4 fois plus de calcium que le lait.

    convient particulièrement "aux personnes souffrant d'ostéoporose

     aux enfants en croissance, aux intolérants au lactose. C’est également une très bonne source de protéines qui ont les mêmes valeurs nutritionnelles que la protéine animale ce qui est rare chez les plantes et de fer, ce qui en fait un aliment intéressant pour les végétariens et les végans.

    " Riche en magnésium, "l’arbre de vie" est également l’allié des sportifs.

    Quoi d’autre ? Autant de magnésium que le chocolat noir ! Souvent comparé à la spiruline, le moringa contient moins de protéines que l’autre poudre "miraculeuse" (25 g tout de même pour 100 g), mais plus de calcium.

    Certaines études ont montré qu’il peut réellement combattre l’inflammation, et qu’il contient également beaucoup d’antioxydants puissants. Des recherches ont également montré que certains facteurs de risque de diabète et de maladies cardiaques pouvaient être réduits par la moringa, et que de nombreuses autres utilisations médicamenteuses prometteuses étaient envisageables. 

    Moringa oleifera cultivé avec fleurs et des feuilles dans le Bengale occidental. 

      Connaissez-vous le moringa

    Comment choisir et consommer le moringa ?

    Les feuilles fraîches peuvent être consommées en infusion. Elles apportent une pointe d’acidité aux boissons chaudes et rappellent "le tilleul et la verveine". En plat, elles se rapprochent des épinards et peuvent se consommer de la même façon.