• Valensole est une commune française située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

    Ses habitants sont appelés les Valensolais.

    La commune comptait 3280 habitants en 2012.

    Erigé à 590 mètres d’altitude, le village de Valensole a donné son nom au plateau entier.

    Valensole est situé au cœur d'un plateau magnifique de lavandes et d'amandiers et porte bien son nom : Valensole vient de vallis et solis, "La Vallée du Soleil". 

    Situation géographique

    Village de Valensole

    ci-dessous Vue générale Village de Valensole

    Son territoire de près de 12 700 hectares, en fait l’une des plus vastes communes de France. Surnommé "grenier de la région", le plateau de 800 km2 est essentiellement consacré à la culture de la lavande et des céréales.

    ci-dessous champs-lavande-plateau-floraison-vert-violet-ciel

    Village de Valensole

    .Selon les saisons, il revêt différents aspects ; les cimes enneigées et les amandiers en fleurs de mars laissent place en juillet au mauve changeant
    des lavandes et à l’or des blés. En novembre, l’ocre des terres labourées tranche sur le ciel bleu pur d’hiver.

    Les lavandes appartiennent comme leurs cousins aromatiques sarriette, thym et romarin, à la famille des menthes (labiées). Elles font le bonheur des abeilles (plantes mellifères), en témoigne le miel succulent qui en résulte. On distingue plusieurs variétés parmi lesquelles Lavandula angustifolia (lavande vraie ou fine) offrant l’huile essentielle de meilleure qualité, Lavandula latifolia ou lavande aspic, moins appréciée en parfumerie, et Lavandula intermedia, ou lavandin, la plus cultivée pour sa productivité.

    ci-dessous Ruches Lavande

    ci-dessous

    Le plateau de Valensole en juillet : la culture de la lavande.

    Village de Valensole

    Usages de la lavande

    La lavande est utilisée dans la fabrication du savon de Marseille, les abeilles la transforme en miel ; elle est également distillée pour son parfum ou ses propriétés thérapeutiques.

    ci-dessous

      Fleurs séchées sur le marché de la fête de la lavande à Valensole

    Village de Valensole

    ci-dessous Distillerie de lavande lors de la fête à Valensole

    Village de Valensole

    Valensole on ne peut évoquer le nom de Valensole sans raviver les souvenirs de tous ceux qui ont parcouru le magnifique plateau où le soleil, le vent et les champs de lavandin forment des vagues, sans cesse renouvelées, dans ce territoire qui détient, après Arles, le titre de plus grande commune de France.

    ci-dessous champs de Lavande

    Quant au village proprement dit, le splendide amphithéâtre qu'il occupe, sous la protection de l'immense clocher de l'église St Blaise, crée la surprise si l'on a la chance d'arriver par les petits lacets de la route de Riez :

    ci-dessous Église Saint- Blaise de Valensole

    Village de Valensole

    une vraie merveille qui garde, dans ses ruelles ou ses rues en colimaçon, ses passages voûtés, ses fontaines, ses portes ogivales, les traces de son glorieux passé, celui du temps où un enfant du pays, St Mayeul, en avait fait un haut lieu spirituel de la Haute Provence.

    ci-dessous Valensole ruelle Valensolaise

    Village de Valensole

    ci-dessous La Fontaine et le lavoir à Valensole

    Village de Valensole

    ci-dessous  la Grande fontaine à Valensole

    Village de Valensole

    imaginez un instant que surgissent les collines de miel, d’olives et d’amandes avec sur le plateau, en bordure tels des guetteurs, les amandiers noirs, les étendues de lavande, lavandin, et cette

    mer intérieure de blé dur. C’est ça, le plateau de Valensole ! 

    ci-dessous  plateau-Valensole champs de Lavande

    Village de Valensole

    La lavande

    Le plateau de Valensole est aujourd’hui l’un des lieux les plus importants en ce qui concerne la culture de la lavande. Les romains parfumaient leurs bains et leurs vêtements de lavande et mettaient d'ailleurs des sachets de lavande dans leurs armoires en faisant des vœux d'amour. Implantée en France par les phocéens, elle a trouvé sa terre de prédilection en Provence grâce au climat favorisant sa productivité.

    Et avant d’oublier, notons les 300 jours de soleil par an … c’est tentant vous ne trouvez pas ?

    La culture s'est aujourd'hui bien développée et on a vu apparaitre dans les années 20 le lavandin dont le rendement est plus élevé et sa production d'essence jusque dix fois supérieure à celle de la lavande traditionnelle.

    ci-dessous le plateau de Valensole

    Village de Valensole

    http://www.moustiers.eu/?Gorges-du-Verdon

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique