•  Palais du Facteur Cheval.

    cette construction insolite sortie de l’imaginaire d’un postier français

    Certains des plus grands artistes du monde l’ont prouvé : l’architecture ne répond à aucune règle et ne dépend que de l’imagination des bâtisseurs. Partant de ce constat, un postier français a réalisé, seul, un bâtiment unique entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle.  vous voyez  son travail aussi beau qu’original.

    Ferdinand Cheval avait 43 ans en 1879. En avril de cette année, alors qu’il effectuait une de ses tournées quotidiennes de facteur à Hauterives, en France, il buta sur une pierre qui lui sembla bizarre. Curieux, l’homme revint le lendemain et trouva d’autres roches atypiques qui lui donnèrent l’idée d’une construction incroyable. Ainsi naquit le Palais du Facteur Cheval.

    Aussi appelée Palais idéal, puisqu’il sortait de l’imagination de son bâtisseur, la construction prit 33 ans à Ferdinand Cheval et se fit dans son propre potager. Seul, le postier et architecte amateur parcourut quotidiennement une trentaine de kilomètres pour ramasser des pierres avec sa brouette.

    Le Palais idéal

    Pour édifier son Palais idéal, M. Cheval n’eut aucune limite d’inspiration : de la Bible aux mythologies hindoue et égyptienne en passant par des cartes postales et autres magazines illustrés, le contremaitre improvisé n’eut de cesse de multiplier les styles architecturaux. En finissant son palais, en 1912, le postier de métier inscrivit « travail d’un seul homme » sur son bâtiment.

    Mesurant 12 mètres de hauteur et de 26 mètres de long, l’édifice fut classé monument historique en 1969 par André Malraux, alors ministre de la Culture. Et pour le plus grand plaisir des amateurs d’architecture et de magnificence, le Palais idéal, véritable hymne à la nature et à la beauté, peut toujours se visiter.

    Ce monument est incroyable, non seulement parce qu’il est le résultat d’un seul passionné, mais aussi parce qu’il allie plusieurs style architecturaux qui rendent le tout véritablement audacieux.

    http://soocurious.com/fr

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique