• L’origine et l’histoire de la licorne

    La licorne est une créature mystique qui intrigue. Magnifique, elle possède l’allure d’un cheval mais dispose d’une corne sur le front.

    Représentation de la licorne

    La licorne signifie « n’ayant qu’une corne » en grec antique, et elle porte ainsi bien son nom. Cet animal mystérieux se présente sous la forme d’un cheval blanc possédant des sabots fendus, ainsi qu’une grande corne torsadée sur le front. Cette corne aurait alors pour pouvoir de lutter contre les poisons potentiels. Ainsi selon la légende, cette corne aurait le pouvoir de faire la différence entre les personnes bien et celles qui sont malintentionnées.

    Les symboles de la licorne

    La licorne possède de nombreux symboles qui sont toujours connus à l’heure actuelle, tels que les suivants :

        La puissance

        La pureté

    Selon une légende venue d’Inde, la licorne possèderait de nombreux pouvoirs magiques à travers sa corne. En effet, cette dernière aurait la capacité de pouvoir détecter les eaux polluées et les éradiquer. Deuxièmement, la licorne pourrait détecter les poisons, et serait complètement immortelle. La seule personne pouvant faire du mal à une licorne est une personne vierge. Cet animal annonce de bons présages, et fut d’ailleurs utilisé dans de nombreuses armes anglaises par exemple.

    Son pays d’origine

    Savez-vous d’où vient la légende la licorne ?

    Tout simplement de Grèce. En effet, selon certaines sources fiables, la licorne serait née de l’imagination de l’écrivain grecque Ctésias, 400 ans avant J-C.

    Selon lui, un animal possédant des propriétés médicinales existerait réellement sur terre,

    et c’est ainsi que cette légende a inspiré de nombreux peintres tels que Vinci, Dali, et bien d’autres encore.

    Au Moyen-âge, certaines personnes croyaient tellement à cette légende qu’ils partaient à la chasse à la licorne. Leur but principal était de pouvoir dérober la corne de ce fabuleux animal. Une histoire totalement incroyable qui reste cependant bien ancrée dans notre culture.

    http://www.pyjamalicorne.com

     


    6 commentaires
  • C’est un animal fabuleux dont la corne divine neutralise les actions maléfiques et le poison, sépare les eaux polluées et elle a le mystérieux pouvoir de relever ce qui est impur, même la moindre altération de l’éclat du diamant. 

    La licorne est par ailleurs un symbole de pureté et de force. Les miniatures et les tapisseries médiévales expliquent qu'elle ne peut être attrapée qu'avec l'aide d'une vierge pure.


    8 commentaires
  • oh toi licorne
    créature merveilleuse
    tu rends une vie morne
    radieuse

    toi créature de légende
    m'offrant ton amitié qu'au vierge innocente
    ton pouvoir commande
    les forces élémentaires et l'entente
    créature élégante
    magicienne sans frontières


    créature lumineuse et blanche
    ne laisse pas les ténèbres envahir ton cœur fier
    licorne et dragon
    j'ai la même passion
    je chercherai jusqu’à ce que je trouve
    l'univers qui abrite votre terre


    7 commentaires
  • Quand Dieu fit l'univers il y eut sur la terre
    Des milliers d'animaux inconnus aujourd'hui
    Mais la plus jolie dans ce vert paradis
    La plus drôle, la plus mignonne
    C'était la licorne.

    Y’ avait des gros crocodiles, des orangs-outangs,
    Des affreux reptiles et des beaux moutons blancs,
    Des chats, des rats, des éléphants,
    Mais la plus mignonne de toutes les bêtes à cornes
    C’était la licorne.

    Quand il vit des pécheurs faire leurs premiers péchés,
    Dieu se mit en colère et appela Noé,
    Mon bon vieux Noé, je vais noyer la terre,
    Construis-moi un grand bateau pour flotter sur l'eau.

    Mets-y des gros crocodiles, des orangs-outangs,
    Des affreux reptiles et des beaux moutons blancs,
    Des chats, des rats, des éléphants
    Et n’oublie personne
    N’oublie pas ma mignonne, ma jolie licorne.

    Quand son bateau fut prêt à surmonter les flots
    Noé y fit monter les animaux deux par deux
    Et déjà la pluie commençait à tomber,
    Quand il cria « Seigneur, j'ai fait pour le mieux.

    J'ai mis deux gros crocodiles, deux orangs-outangs,
    Deux affreux reptiles et deux beaux moutons blancs,
    Deux chats, deux rats, deux éléphants,
    Il n’y manque personne
    A part les deux mignonnes, les jolies licornes. »

    Elles riaient les mignonnes et pataugeaient dans l'eau
    S'amusant comme des folles sans voir que le bateau
    Emmené par Noé les avait oubliées
    Et depuis jamais personne
    N’a vu de licornes.

    On voit des gros crocodiles, des orangs-outangs,
    Des affreux reptiles et des beaux moutons blancs,
    Des chats, des rats, des éléphants,
    Mais jamais personne
    Ne verra la mignonne, la jolie licorne.

    (Paroles : Jean Broussolle)

    Chanson interprétée par Les Compagnons de la chanson


    3 commentaires