• Beauté d'une femme

    Beauté d'une femme

    beauté d'une femme

    Vos cheveux sont pareils
    A l'écume des vagues
    Vos lèvres sont pareils
    A la beauté des mers
    Et océans
    Votre visage est d'une beauté
    Si douce
    Et si tendre

    Que dés lors je vous aperçois
    Mon cœur et mon âme

     S'envolent au Paradis.
    Et, arriver à ce jardin d' Éden
    Je ne peux que penser
    A un doux rêve sucré
    D'on je ne voudrais,
    Jamais me réveiller

    Bisous de Chrys

    « Amour tendresseL'école et la vie »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    6
    Mercredi 13 Août 2014 à 20:09

    Re coucou ma chère Chrys

    la chanson à l'ouverture de mon blog est la rencontre par Jean François Maurice et Maryse

    bisous tendresse et bonne soirée

    martine

    5
    Mercredi 13 Août 2014 à 16:07

    Très doux ce poème sur la beauté d'une femme 

    amitié et gros bisous pour toi 

     

    non non mon amie je ne me sers pas d'un hébergeur d'image 

    c'est ekla qui ne fonctionne pas comme il faut lorsque j'ouvre un blog je n'ai pas accès à ce pavé de dialogue donc pas possible de poser un commentaire ni une image 

    aujourd'hui ça à l'air de fonctionner je vais bien voir et de toutes façons avant de fermer j'attends mi septembre la fin des vacances car peut être que tout cela est lié gros bisous mon amie 

    4
    Mercredi 13 Août 2014 à 11:34

    Bonjour chrys

    J'aurai aimé ressembler à cette belle personne mais la vie en a voulu autrement

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    3
    Mercredi 13 Août 2014 à 10:17

    Coucou ma chère Chrys

    très jolie ta création * beauté d'une femme * ainsi que ton poème

    mon petit passage pour te souhaiter un bon mercredi.

    Le temps on n' en parle pas mdrrr

    Demain journée courses donc je serai absente

    ** a vendredi **

    Bisous tendresse

    Gros poutoux de Tanya et câlinous des châtounets

    Connais tu le parfum Tanya ? Lol

    34tp

    Martine 

    2
    Mercredi 13 Août 2014 à 03:03

    Très beaux création et texte !merci dans ma nuit l'orage gronde !!! bon mercredi !

    1
    Coluche
    Mardi 12 Août 2014 à 23:25

    Beauté d'une femme qui comme un jeu d'échec, au milieu de nulle part serait comme un jeu sec,


    le cavalier étant un peu comme la tour, un pion utile un peu mais sans détours,


    le roi bouffon espiègle et monstrueux, regardant le fou rigolard et irrespectueux,


    la reine sensorielle se mirant dans les glaces, ignorante des choses que la vie lui retrace,


    et le plus beau de tout étant le pion, qui de sa taille et de sa nécessité se prend pour un morpion,


    alanguit sur les cases noires ou blanches, afin que de son art un jour il ne flanche.


    Poème misogyne écrit par un soudard, qui de loin en loin ne vit pas de son art.


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :