• Fêtons la chandeleur

    sauter les crêpes à la Chandeleur est censé assurer bonheur

    tout au long de l'année...

    Mon p'tit clin d'œil gourmand aujourd'hui pour vous souhaiter une belle journée de chandeleur ! Gros bisous sucrés à tous !

    La Chandeleur

    La ChandeleurLa Chandeleur 

     


    1 commentaire
  • Le Temps de crêpes

    La Chandeleur !

    Voici venu le temps des crêpes moelleuses, parfumées et savoureuses...

    A chaque fête, ses traditions :

    Un Louis d'Or dans une main,

    nous ferons sauter la bonne crêpe de l'autre.

    sans oublier le vœu.

    Vœux de bonheur, de richesse ou de santé !

    Tous seront exaucés...

    si la crêpe retombe dans la poêle sans plisser !

    2 Février jour des crêpes

    2 Février jour des crêpes

    Présage de bonheur...

    Faire sauter les crêpes à la chandeleur est censé assuré bonheur tout au long de l'année.


    2 commentaires
  • A la Chandeleur, faites sauter les crêpes !

     Le 2 février, c'est la Chandeleur ! Tous les ans, la tradition se perpétue et tout le monde se met en cuisine pour préparer de délicieuses crêpes à déguster en famille et entre amis.

     

    A la Chandeleur, tout le monde, petits et grands, se plie avec plaisir à la tradition gourmande de faire sauter les crêpes. Savourer ce délicieux dessert léger et croustillant en est le premier intérêt, mais on peut suivre cette tradition également par superstition ou pour le côté symbolique de la crêpe...


     

    Présage de bonheur...

    D'une manière générale, faire sauter les crêpes à la Chandeleur est censé assurer un constant bonheur tout au long de l'année.

     

     

    Petite comptine

    Aujourd'hui c'est la chandeleur,

    Aujourd'hui nous mangeons des crêpes.

    Des jolies crêpes dorées.

    Des crêpes rondes, des crêpes blondes,

    qui pourraient bien nous sauter sur le nez.

      Bonne Chandeleur à tous ! 


    6 commentaires
  • La Chandeleur

    La fête des crêpes!

    Tous les 2 février se fête la Chandeleur. Elle évoque aujourd'hui la coutume des crêpes, mais la fête de la Chandeleur est liée à la lumière, et officiellement à la "Purification de la Vierge"

    Les derniers jours de l'hiver arrivant de nombreux dictons sont associés à la chandeleur :

    "Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure."

    "A la Chandeleur, L'hiver s'apaise ou reprend vigueur"

    "A la Chandeleur le jour croît de deux heures.

    "À la Chandeleur, grande neige et froideur.

    "À la Chandeleur, le froid fait douleur.

    "À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs

    Vous avez dit crêpes ?

    La forme et la couleur de la crêpe évoque le Soleil un disque doré de retour après la nuit de l'hiver.

    On dit aussi que le pape Gélase 1er, réconfortait les pèlerins arrivés à Rome avec des crêpes.

    Pour s'assurer prospérité tout le long de l'année, il faut faire sauter les crêpes avec une pièce dans la main.

    Une autre coutume dit qu'il faut faire atterrir la crêpe sur l'armoire et de l'y laisser toute l'année (c'est vous qui voyez...).

    La coutume de la Chandeleur consiste à tenir une pièce d’or dans la main gauche, tandis que de la droite on fait sauter la première crêpe. Si la crêpe retombe correctement retournée dans la poêle on ne manquera pas d’argent pendant l’année.
    À l’origine de cette coutume, les paysans. Ils faisaient sauter la première crêpe avec la main droite tout en tenant une pièce d’or dans la main gauche. La pièce d’or était ensuite enroulée dans la crêpe qui était alors portée en procession par toute la famille jusque dans la chambre où on la déposait en haut de l’armoire. L’année suivante, on récupérait les débris de la crêpe de l’an passé pour donner la pièce d’or au premier pauvre venu.
    Si tous ces rites étaient respectés, la famille était assurée d’avoir de l’argent toute l’année.

    Une autre tradition veut que celui qui retourne sa crêpe avec adresse, qui ne la laisse pas tomber à terre ou qui ne la rattrape pas toute fripée,
    aura du bonheur jusqu’à la Chandeleur prochaine.

     

    C'est le jour des crêpes

    C'est le jour des crêpes


    1 commentaire
  • Ah, les crêpes… Souvenirs de la Chandeleur et des goûters de l’enfance ! Si nous les aimons tant, c’est qu’elles nous régalent depuis belle lurette et séduisent toute la famille.

    La Chandeleur se fête le 2 février, 40 jours après Noël.

    Les historiens établissent l’origine de la crêpe à 7000 avant Jésus Christ. A cette époque, il s’agissait d’une galette assez épaisse, réalisée  avec une pâte mêlant de l’eau et diverses céréales écrasées. Une pierre plate, bien chaude, permettait la cuisson.

    En Bretagne, c’est au XIIIe siècle que la crêpe a fait son apparition. Le sarrasin, rapporté en France après les croisades en Asie, a permis de confectionner cette fine couche de pâte, de forme ronde. C’est le début de la galette bretonne ! Car nos crêpes salées sont toujours préparées avec de la farine de sarrasin, aussi appelée farine de blé noir. L’avantage de cette farine est d’être sans gluten.

    La galette de sarrasin est à distinguer de la crêpe sucrée, pour laquelle on utilise de la farine de froment, du lait, des œufs, du beurre. Mais dans les deux cas, la préparation gagne en gourmandise avec sa garniture ! A « La Petite Bretonne », nous mettons la main à la pâte pour imaginer des recettes savoureuses et authentiques, qui ont le bon goût de la Bretagne… Ou d’ailleurs.

    Car la crêpe a l’âme voyageuse. On la retrouve partout à travers le monde, avec de petites variantes. Pensez au fameux pancake américain, plus petit et épais, au mignon blini issu des Pays de l’Est, ou encore à la tortilla mexicaine, préparée avec de la farine de maïs. Notre crêpe nationale est aussi cousine de la piadine italienne ou du baghrir magrébin.

    Un conseil de « La Petite Bretonne » : La prochaine fois que vous ferez sauter des crêpes dans votre poêle ou crêpière, placez une pièce de monnaie dans votre main. Prospérité assurée, pour le reste de l’année… C’est du moins ce que disaient les anciens !


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique