• Les Elfes

    Poème Elfique

    Tandis qu'au ciel la lune , pâle souveraine, veille et poursuit sa course,

    Les Elfes à minuit s'égaillent à l'orée du bois

    ou au bord d'une fontaine, 

    Sous les yeux ébahis de quelques villageois attardés,

    S’efforçant par leurs chants joyeux et leurs danses de charmer

    le cœur des habitants bondissants d'allégresses et d'effrois.

    Bisous de Chrys

    « Pourquoi les HommesLe rêve »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    Mardi 16 Septembre 2014 à 13:09

    Très jolie créa 

    gros bisous du mardi sous le soleil 

    amitié ma douce amie 

    1
    Dimanche 14 Septembre 2014 à 16:23

    Joli montage. Il va de même pour le poème

    Bisous

    Jean

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :